Accueil Vivre tout simplement - Par Martin Gagnon Vivre tout simplement

Vivre tout simplement

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Parenthèse

Bonjour Martin, 

Nous sommes trop préoccupés par l’avenir

La plupart des hommes ont leurs regards fixés sur l’avenir, et pensent qu’ils n’auront vraiment le temps de vivre et de jouir de la vie que lorsque leurs affaires seront meilleures, leur fortune faite, lorsqu’ils auront pu acquérir certaines choses qu’ils considèrent comme nécessaires à leur bonheur, ou se débarrasser de ce qui les gêne, en un mot, lorsque tout autour d’eux sera harmonieux et confortable. Ils ne savent jouir de rien aujourd’hui

Nos yeux sont si obstinément fixés sur l’avenir, sur quelque but lointain, que nous ne savons pas voir les beautés et les joies du moment présent.

Nous vivons dans l’attente de ce qui viendra plus tard, et nous perdons ainsi la faculté de jouir de ce que la vie nous offre aujourd’hui de bon et de beau.

Nous vivons demain, sans nous rendre compte qu’en réalité demain ne vient jamais, puisqu’il est toujours renvoyé au lendemain.

Nous ressemblons à des enfants poursuivant un arc-en-ciel. Si nous pouvions l’atteindre, quel bonheur !

Nous perdons notre temps à construire des châteaux en l’air pour l’avenir.

Nous ne croyons pas que le moment présent est celui qui vaut la peine d’être vécu, et nous nous imaginons que celui qui viendra après sera meilleur.

Aussi la plupart des hommes sont-ils mécontents, nerveux, agités et malheureux.

Ils ont un regard inquiet, qui semble scruter l’horizon, et prouve qu’ils ne vivent pas dans le présent.

(Extrait de « La Joie de Vivre ou le Secret du Bonheur » d’Orison S. Marden)

_____ « Heureux est l’homme qui sait faire sien le moment présent et qui peut se dire : Quoi qu’il arrive demain, j’ai vécu aujourd’hui. »

(Dryden)

Pourquoi nous sentons-nous obligés de courir continuellement

après le bonheur ?

 

Pourquoi ne savons-nous pas apprécier ce que la vie nous offre

maintenant ? Au lieu de courir après un utopique bonheur,

qu’une fois atteint, nous délaissons pour courir aussitôt après

un nouveau but.

 

Le vrai bonheur est ici et maintenant.

 

Commençons par apprécier ce que nous possédons. La vie nous

paraitra tout d’un coup plus belle et nous permettra d’obtenir ce

que nous désirons, 

la joie de vivre et le bonheur.

  

Amicalement  Albert

 

*Cette lettre reflète mon livre et de ce que la vie est aujourd’hui! Me permettez-vous de prendre votre lettre et l’insérer dans mon livre. Cela me ferait un grand plaisir.

Merci à vous M. Albert Isel(correspondant de la France)

Cliquez ici pour voir les publications passées du recueil.

Suite du recueil «Vivre tout simplement» à venir dans trois jours…

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Martin Gagnon
Originaire de Lac-Humqui au Québec, il y a quelques années, j’ai rédigé un recueil pour mes garçons. Au travers de cette publication, j’ai voulu présenter à mes fils ma façon de voir la vie et ma compréhension de certains textes tirés ici et là au cours de mes lectures. Je vous présente ce recueil en petites portions aux trois jours, bonne lecture!
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message