Accueil Vivre tout simplement - Par Martin Gagnon Vivre tout simplement

Vivre tout simplement

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Personne, même le plus arrogant des personnages, ne songerait à revenir en arrière de 180 millions d’années pour essayer de changer la forme de ces empruntes. Si l’on y pense, cette tentative ne serait guère plus bête qu’une grande partie de nos tourments, pour la bonne raison que nous  pouvons même pas revenir en arrière de 180 secondes, même que de quelques centième de seconde pour changer ce qui s’est passé ─ ce que beaucoup d’entre nous s’obstinent à vouloir faire. Nous pouvons évidemment chercher à modifier les effets d’un événement qui s’est produit 180 secondes auparavant ; mais il nous est absolument impossible de changer quoi que se soit à l’événement lui-même.

Il n’y a qu’une seule manière de réfléchir au passé d’une façon utile, constructive ; c’est l’analyse objective de nos erreurs qui nous permet d’en tirer au moins une leçon profitable ─ ensuite, il vaut mieux les oublier.

Un jour, un professeur a apporté à son cours d’hygiène une bouteille de lait.

Brusquement, il balaya du revers de main la bouteille dans l’évier et dit :

« Plus la peine de gémir, une fois le lait renversé ! » Il leur montra les débris de la bouteille.

« Regardez bien, dit-il, je voudrais que vous reteniez cette leçon jusqu’à la fin de votre vie. Le lait est perdu ─ vous voyez qu’il a passé dans le tuyau de vidange ; nous aurons beau nous arracher les cheveux et nous cogner la tête contre le mur, cela n’en fera pas revenir une seule goutte.

Avec un peu de réflexion et de prudence, on aurait pu sauver ce lait. Mais maintenant, il est trop tard ─ tout ce que nous pouvons faire, c’est de nous résigner à cette perte, de l’oublier, et de passer à un autre sujet. »

La morale de cette petite histoire, est que nous devons apprendre à éviter autant que possible de nous mettre les pieds dans les plats. Mais aussi, à ne plus y penser une fois que le malheur est arrivé et que le lait est passé dans le tuyau de vidange.

Cliquez ici pour voir les publications passées du recueil.

Suite du recueil «Vivre tout simplement» à venir dans trois jours…

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Martin Gagnon
Originaire de Lac-Humqui au Québec, il y a quelques années, j’ai rédigé un recueil pour mes garçons. Au travers de cette publication, j’ai voulu présenter à mes fils ma façon de voir la vie et ma compréhension de certains textes tirés ici et là au cours de mes lectures. Je vous présente ce recueil en petites portions aux trois jours, bonne lecture!
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message