Bon lendemain de Noël chères lectrices et chers lecteurs,

J’espère que vous conservez un bon esprit de Noël et que vous avez le coeur joyeux. J’aimerais bien vous offrir une recette de bonheur.

Ce qu’il y en a des livres qui promettent le grand bonheur… et ce n’est pas d’aujourd’hui. Les écrivains d’hier nous ont laissé plusieurs recettes… voici celle de Voltaire, un des plus grands écrivains français : dramaturge, polémiste satirique, philosophe, historien et moraliste.
…………………………………………………..
Ce qu’il faut pour être heureux

Il faut penser ; sans quoi l’homme devient,
Malgré son âme, un vrai cheval de somme.
Il faut aimer ; c’est ce qui nous soutient ;
Sans rien aimer il est triste d’être homme.
Il faut avoir douce société,
Des gens savants, instruits, sans suffisance,
Et de plaisirs grande variété,
Sans quoi les jours sont plus longs qu’on ne pense.

Il faut avoir un ami, qu’en tout temps,
Pour son bonheur, on écoute, on consulte,
Qui puisse rendre à notre âme en tumulte,
Les maux moins vifs et les plaisirs plus grands.

Il faut, le soir, un souper délectable
Où l’on soit libre, où l’on goûte à propos,
Les mets exquis, les bons vins, les bons mots
Et sans être ivre, il faut sortir de table.

Il faut, la nuit, tenir entre deux draps
Le tendre objet que notre coeur adore,
Le caresser, s’endormir dans ses bras,
Et le matin, recommencer encore.

Voltaire (François-Marie Arouet, dit)(1694 – 1778)

………………………………………………….
Né en 1694 et mort à plus de quatre-vingt ans, Voltaire couvre tout le dix-huitième siècle.

Voltaire a eu un champ d’action immense, au point même de se voir reprocher, parfois, une certaine superficialité, tant son œuvre est éparpillée : de la comédie à la tragédie, du dialogue au pamphlet, du journalisme au conte philosophique, de l’ouvrage historique au discours, Voltaire a pratiqué, en vers ou en prose, presque tous les genres.

Ce qui est paradoxal, deux siècles après sa mort, c’est que l’on ait presque oublié ses tragédies, alors que Voltaire y attachait une grande importance. Et, au contraire, nous étudions ses contes, alors qu’il les considérait, lui, comme mineurs.

Voltaire incarne aujourd’hui le philosophe s’étant opposé à l’intolérance, et ayant, avant beaucoup d’autres, défendu les droits de l’homme et les grandes causes de l’humanité.

Source : Thibault
………………………………………………..
Bon “boxing day”, jour de soldes exceptionnelles qui suit Noël,
Lysette

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 2 March 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 2 March 2021 par › Planète Québec

    Le Pape et le président

    Le Président Clinton et le Pape meurent le même jour. Le Pape se retrouve en Enfer alors que le pr...Readmore
  • 2 March 2021 par › Planète Québec

    Environnement : Greenpeace blâme Nintendo

    Technologie – Greenpeace publie la sixième édition de son palmarès des fabricants les plus ...Readmore