Le gouvernement Charest ne manque pas une occasion de se vanter que Québec atteindra les objectifs du protocole de Kyoto, même s’il ne l’a jamais signé. Bravo, mais on aimerait qu’il s’occupe aussi des engagements qu’il a vraiment pris. Sa Loi sur le développement durable, par exemple. Et comme on le voit dans le rapport du vérificateur général déposé hier, la marche est haute.

Si tous les Terriens consommaient et polluaient au même rythme que les Québécois, il nous faudrait trois planètes pour survivre, a calculé le nouveau commissaire au développement durable, Harvey Mead.

Même si l’hydro-électricité limite nos émissions de gaz à effets de serre, même si nous occupons une fraction de notre territoire, nous sommes plutôt gris que vert.

On parle, on bavasse, on se tape les bretelles, et on pollue à gogo. Le prie c’est que les Québécois, en plus, croient dur comme fer qu’ils sont verts.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 1 June 2020 par › Planète Québec

    Pinoune

    Pinoune – Médicament en capsule. “ Envoye, prend ta pinoune, avant de te coucher, son père....Readmore
  • 1 June 2020 par › Planète Québec

    Au courant

    Aux États-Unis, un type est condamné à la chaise électrique. Curieux de nature, il ne peut rési...Readmore
  • 31 May 2020 par › Planète Québec

    Petits amis

    Trois mères parlent de leurs fils. La première dit : -“Mon fils, a bien réussi. C’est...Readmore