Ça se passe au centre bell, pendant les séries éliminatoires.

Un homme qui se rend à son siège situé près du banc des joueurs du Canadien note que le siège voisin du sien est vide.

Il se penche vers son voisin et lui demande si quelqu’un va occuper ce siège vacant.

– Non. Personne.

– C’est incroyable. Quelle personne est assez stupide pour avoir une place à la finale de la coupe Stanley et ne pas s’en servir.

– Et bien, ce siège m’appartient. J’étais sensé y être accompagné de ma femme, mais elle est décédée.
C’est le premier match des séries auquel elle n’assistera pas depuis que nous nous sommes mariés en 1979.

– Euh!… Je suis navré d’apprendre cela. C’est terrible.
Mais vous n’auriez pas pu trouver quelqu’un d’autre, un ami, un
membre de votre famille ou de celle de votre femme?

– Impossible. Ils sont tous au Salon funéraire.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 15 May 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 15 May 2021 par › Planète Québec

    En vacances

    Une femme part en vacances aux Caraïbes, sans son mari. À peine arrivée, elle fait la connaissanc...Readmore
  • 14 May 2021 par › Planète Québec

    Le travail :

    – Travailler dur n’a jamais tué personne, mais pourquoi prendre le risque? (Edgar Berge...Readmore