Un Européen sur cinq dort dans un environnement trop bruyant, avec des niveaux sonores nocturnes supérieurs à 40 décibels, nuisibles pour la santé, selon une étude publiée jeudi par le bureau européen de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

La limite de 40 dB fixée par l’OMS comme limite acceptable pour une exposition nocturne annuelle moyenne correspond au bruit “dans une rue tranquille d’un quartier résidentiel”, précise l’organisation dans un communiqué.

Une exposition durant une longue période à des niveaux sonores nocturnes supérieurs à 55 dB, équivalant au bruit d’une rue fréquentée, “peut faire monter la tension artérielle et provoquer des crises cardiaques”, met en garde l’OMS qui estime qu'”un Européen sur cinq est régulièrement exposé à de tels niveaux de bruit”.

“Les effets du bruit peuvent même déclencher prématurément la maladie et la mort”, assure l’organisation en expliquant que “lorsque l’on dort, les oreilles, le cerveau et le corps continuent de réagir aux sons”.

Les enfants, qui passent plus de temps au lit que les adultes, sont plus exposés au bruit nocturne, tandis que “les personnes souffrant de maladies chroniques et les seniors sont plus sensibles aux perturbations”, précise encore l’étude.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 1 March 2021 par › Planète Québec

    Le souper

    Le jeune couple reçoit à souper le patron du mari. Avant de passer à table, le patron s’adr...Readmore
  • 1 March 2021 par › Planète Québec

    Accord entre les 2 Corées

    La Corée du Sud a annoncé mettre plus de 4 millions de dollars à disposition du premier projet po...Readmore
  • 1 March 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore