Neuf jeunes femmes aux seins nus ont fait irruption dans une exploitation forestière en Californie pour protester contre l’abattage de séquoias.

Elles ont chanté, dansé et offert des chocolats aux bûcherons médusés de la forêt de Headwaters, à 400 km au nord de San Francisco, avant d’être dispersées deux heures plus tard par la police.

“Ces belles jeunes femmes nous ont fait une démonstration de danse du ventre. Un bûcheron est tombé à genoux et a baisé le sol”, raconte Dona Nieto, une militante écologiste qui a déjà à son actif plusieurs “strip-tease pour les arbres”.

L’ensemble de la forêt de Headwaters est protégé depuis un accord de 1999 entre les autorités et la société d’exploitation forestière, à l’exception d’un site surnommé “le trou de Headwaters”.

“Abattre des arbres dans le trou de Headwaters, c’est comme déflorer une vierge parce que cette forêt doit rester intacte”, a estimé Dona Nieto, surnommée “La Tigresse”.

L’histoire ne dit pas si les bûcherons ont continué à couper les arbres.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 3 March 2021 par › Planète Québec

    Prouesses

    Un Italien, un Français et un Québecois racontent leurs prouesses amoureuses. – Moi, dit dit...Readmore
  • 3 March 2021 par › Planète Québec

    Beaucoup de vent

    Hydro-Québec procédait hier à l’ouverture des soumissions éoliennes à la suite de son app...Readmore
  • 3 March 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore