La femme est comme le basilic. Sans le travail précis des doigts experts, les parfums restent enfermés et ne savent s’exhaler avec une infinie douceur.

Seul un homme de grand talent, de goût et de patience peut faire jaillir tout l’arôme enivrant de la femme et son désir d’amour charnel.

Il faut lui montrer que tu tiens son corps plus précieux qu ele plus précieux des bijoux.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 19 April 2021 par › Planète Québec

    Tarzan

    Jane rencontre Tarzan dans la jungle. Elle est aussitôt très attirée par sa bestialité. Alors qu...Readmore
  • 19 April 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 18 April 2021 par › Planète Québec

    Encore et encore

    Comble de la méchanceté pour un paysan? Battre la campagne. Comble pour un pêcheur chauve? Pêche...Readmore