La ministre de l’Environnement du Québec, Line Beauchamp, annonce que le gouvernement adoptera cet automne un règlement interdisant les phosphates dans les détergents pour lave-vaisselle.

Actuellement, près de 160 lacs québécois sont touchés par le problème des algues bleu-vert, dont 31 où la présence des algues bleues est généralisée. Selon le groupe écologiste Eau secours, le phosphate est responsable de l’apport de 5 % à 20 % du phosphore dans les lacs, qui favorise la prolifération des algues bleues.

L’algue bleue est une sorte de bactérie, que les scientifiques appellent cyanobactérie. Elle tire son nom d’un pigment bleu, la phycocyanine, qui, de concert avec la chlorophylle, lui donne son apparence bleu-vert. On la retrouve dans tous les lacs du Québec. Sa prolifération excessive est néfaste pour plusieurs éléments de l’écosystème aquatique. Les phosphates encouragent son développement.

Mme Beauchamp demande à Ottawa de modifier son propre règlement sur le phosphate afin que la règlementation soit uniforme au pays.

Le Manitoba interdit les phosphates dans les détergents depuis juin.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 15 May 2021 par › Planète Québec

    En vacances

    Une femme part en vacances aux Caraïbes, sans son mari. À peine arrivée, elle fait la connaissanc...Readmore
  • 15 May 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 14 May 2021 par › Planète Québec

    Le travail :

    – Travailler dur n’a jamais tué personne, mais pourquoi prendre le risque? (Edgar Berge...Readmore