Une coalition internationale de 1500 scientifiques presse le Canada de mieux préserver sa forêt boréale, qui sert d’ultime bouclier au réchauffement climatique.

Actuellement, à peine 10 % de cet écosystème vierge est officiellement protégé par les lois canadiennes, dénoncent les scientifiques d’une cinquantaine de pays.

La forêt boréale canadienne, d’une superficie de 1,4 milliard d’acres, constitue l’un des derniers écosystèmes forestiers et systèmes écologiques humides encore intacts sur la planète.

S’ils reconnaissent qu’une grande partie de la forêt boréale canadienne est encore intacte, les scientifiques craignent que la pression exercée par l’industrie pétrolière et par l’exploitation forestière ne la mine de toutes parts.

Ils demandent à Ottawa de préserver au moins la moitié de la forêt boréale pour en constituer des aires protégées et ne permettre qu’un aménagement encadré du reste de la forêt.

La déforestation a été désignée comme une source importante d’émissions de gaz à effet de serre.

La forêt boréale du Canada constitue ce qui est peut-être notre dernière et meilleure occasion de bien faire les choses, pourvu que nos dirigeants interviennent de manière décisive dès maintenant.

La forêt boréale, qui couvre le tiers de la superficie du Canada, emmagasine 186 milliards de tonnes de carbone. Cela équivaut à plus de 27 années des émissions mondiales de dioxyde de carbone provenant de la consommation des combustibles fossiles.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 27 February 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 27 February 2021 par › Planète Québec

    Quelques pensées… (suite)

    Il en est de l’amour comme de l’audition, avec l’âge la fréquence diminue…...Readmore
  • 26 February 2021 par › Planète Québec

    Quelques pensées…

    Les pas drôles s’envolent, les aigris restent. Il n’y a que 2 choses qu’un enfant...Readmore