Les agences des Nations Unies pour l’environnement et l’éducation ont lancé hier une nouvelle édition de leur programme éducatif «YouthXchange». L’objectif? Expliquer aux jeunes l’impact de leur consommation sur l’environnement.

Alors que les conséquences sur l’environnement liées aux activités humaines semblent de plus en plus visibles, le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), ont lancé le programme «YouthXchange», qui vise la sensibilisation des générations futures.

«Les jeunes dans les pays développés et ou en développement rapide peuvent jouer un rôle très important pour lutter contre le changement climatique, en étant cool et en empêchant la planète d’entrer en surchauffe», explique dans un communiqué Achim Steiner, directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE).

«Par leurs habitudes d’achat, leurs modes de vie, les réseaux dans les écoles et universités, les clubs, la musique et le sport, ils peuvent aussi avoir une influence sur le reste du monde», ajoute-t-il.

«YouthXchange» est un programme de «formation des formateurs», qui aborde des questions comme, où trouver des produits «verts», comment trouver un équilibre entre «avoir l’air cool» et réduire son impact par la consommation, le recyclage etc.

Acheter un produit, quel qu’il soit, n’est jamais une action neutre pour l’environnement. Sa production, son usage et la gestion des déchets, tout cela a un impact plus ou moins grand sur notre planète.

Le programme est disponible sur Internet en 19 langues, dont l’anglais et le français, sur le site www.youthxchange.net.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 22 April 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 22 April 2021 par › Planète Québec

    Dans le coma

    Après plusieurs semaines dans un coma profond, l’homme se réveille… À ses côtés, sa...Readmore
  • 21 April 2021 par › Planète Québec

    Dans les toilettes publiques… (suite)

    À l’école – La seule fois qu’on se force c’est au bécosse. À l’éc...Readmore