Des environnementalistes au Nouveau-Brunswick poursuivent le gouvernement fédéral afin que ce dernier force une révision complète du projet de raffinerie de Irving Oil près de Saint-Jean.

Le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick et les Amis de la terre Canada contestent la décision d’Ottawa de limiter l’étude fédérale d’impact environnemental de la raffinerie à son seul quai.

L’avocat Justin Duncan a indiqué que cette étude ignore tout de la pollution sur le plan local et transfrontalier, des impacts sur le saumon de l’Atlantique, une espèce menacée, les baleines ainsi que tout ce qui touche la question du réchauffement climatique.

Les deux groupes accusent le ministre de l’Environnement John Baird d’ignorer les lois qui lui demandent pourtant d’ordonner une évaluation sur le projet dans son entier.

La poursuite stipule que sous la loi actuelle sur l’environnement, le gouvernement fédéral se doit d’étudier et minimiser les impacts environnementaux de tous projets industriels à grande échelle.

Présentement, l’évaluation des impacts environnementaux de la raffinerie est laissée à la province.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 2 March 2021 par › Planète Québec

    Environnement : Greenpeace blâme Nintendo

    Technologie – Greenpeace publie la sixième édition de son palmarès des fabricants les plus ...Readmore
  • 2 March 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 2 March 2021 par › Planète Québec

    Le Pape et le président

    Le Président Clinton et le Pape meurent le même jour. Le Pape se retrouve en Enfer alors que le pr...Readmore