La ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, se réjouit de l’augmentation budgétaire consentie à son ministère pour la prochaine année et des réalisations que ce budget lui permettra de mettre en œuvre. En effet, la ministre des Finances accorde quelque 148 millions supplémentaires, au cours des cinq prochaines années, afin d’appuyer les grands défis de l’heure en environnement.

Pour le seul exercice budgétaire 2008-2009, les crédits du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs augmenteront de près de 6 %.

Le budget réserve 30 millions de dollars pour la protection de l’eau, qui demeure au cœur des priorités du gouvernement. Il a d’ailleurs déjà annoncé son intention de se doter d’une loi sur l’eau. Près de 15 millions de dollars seront dédiés à la création du Bureau québécois des connaissances sur l’eau, qui aura pour mandat de parfaire notre expertise sur cette ressource.

De plus, le gouvernement accentue l’aide financière déjà accordée aux organismes de bassins versants en leur accordant 15 millions de dollars supplémentaires au cours des cinq prochaines années.

La protection du territoire

Le budget consacre 106 millions de dollars supplémentaires pour la sauvegarde du patrimoine naturel québécois.De ce montant, 55 millions de dollars seront investis afin de poursuivre la mise en valeur et la modernisation du réseau des Parcs de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq).

Par ailleurs, le gouvernement investira 26 millions de dollars pour la création de grands parcs nationaux en territoire nordique.

Finalement, le gouvernement entend maintenir et stimuler chez les organismes de conservation du Québec un partenariat public-privé en matière de conservation de la nature. Il consacrera 25 millions de dollars pour renforcer le réseau d’aires protégées en milieu privé, dont il souhaite voir tripler la superficie au cours des cinq prochaines années.

Les technologies propres

En matière de lutte contre les changements climatiques, le Québec fait figure de proue, et son plan d’action a été maintes fois cité comme l’un des meilleurs en Amérique du Nord. Premier gouvernement au monde à imposer une redevance sur les hydrocarbures pour financer la lutte contre les changements climatique, le Québec dispose de 1,5 milliard pour la mise en œuvre des 26 actions de réduction de gaz à effet de serre et d’adaptation aux changements climatiques de son plan d’action.

Le leadership gouvernemental

Le Québec est l’un des cinq premiers États au monde à s’être doté d’une loi sur le développement durable et entend poursuivre dans cette foulée.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 18 May 2021 par › Planète Québec

    Le pape

    Le Pape meurt. Le vieux St-Pierre qui l’accueille lui demande qui il est. – Mais je suis...Readmore
  • 18 May 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 17 May 2021 par › Planète Québec

    En parachute

    Un homme va faire du parachutisme pour la première fois. Après avoir écouté l’instructeur,...Readmore