Mes idées préconçues sont mes pires ennemis. Elles m’interdisent de voir la forêt qui se cache derrière l’arbre. Si je veux atteindre mes objectifs, je dois abattre, une après l’autre, mes idées préconçues. Dans le fond, c’est vrai, je ne les ai jamais vérifiées. Je ne les ai jamais comparées. Je ne les ai jamais analysées. Je les prends pour du cash.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 15 May 2021 par › Planète Québec

    En vacances

    Une femme part en vacances aux Caraïbes, sans son mari. À peine arrivée, elle fait la connaissanc...Readmore
  • 15 May 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 14 May 2021 par › Planète Québec

    Le travail :

    – Travailler dur n’a jamais tué personne, mais pourquoi prendre le risque? (Edgar Berge...Readmore