Bon matin chères lectrices et chers lecteurs,

Au Salon du livre de Sudbury, en mai 2004, j’ai eu le plaisir de rencontrer Marc Favreau, celui qui a tant fait rire mes enfants lorsqu’il jouait dans le duo Sol et Gobelet, celui qui sait encore me charmer avec ses jeux de mots.
…………………………………………………
Le crépuscule des vieux

Des fois j’ai hâte d’être un vieux:
ils sont bien les vieux,
On est bon pour eux,
ils sont bien,
ils ont personne qui les force à travaller,
on veut pas qu’ils se fatiguent,
même que la plusspart du temps on les laisse pas
finir leur ouvrage,
on les stoppe, on les interruptionne,
on les retraite fermée,
on leur donne leur appréhension de vieillesse
et ils sont en vacances …

Ah ils sont bien les vieux!

Et puis, comme ils ont fini de grandir,
ils ont pas besoin de manger tant tellement beaucoup,
ils ont personne qui les force à manger,
alors de temps en temps
ils se croquevillent un petit biscuit
ou bien ils se ratartinent du pain
avec du beurre d’arrache-pied
ou bien ils regardent pousser leur rhubarbe
dans leur soupe…

Ils sont bien…
Jamais ils sont pressés non plus,
ils ont tout leur bon vieux temps,
ils ont personne qui les force à aller vite,
ils peuvent mettre des heures et des heures
à tergiverser la rue . . .
Et pluss ils sont vieux, pluss on est bon pour eux,
on les laisse même plus marcher,
on les roule…

Et puis d’ailleurs ils auraient même pas besoin
de sortir du tout,
ils ont personne qui les attendresse . . .

Et l’hiver . . . Ouille, l’hiver
c’est là qu’ils sont le mieux, les vieux,
ils ont pas besoin de douzaines de quatorze soleils
non
on leur donne un foyer,
un beau petit foyer modique
qui décrépite,
pour qu’ils se chaufferettent les mitaines . . .

Ouille, oui l’hiver ils sont bien,
ils sont drôlement bien isolés . . .

Ils ont personne qui les dérange,
personne pour les empêcher de bercer
leur ennuitouflé . . .
Tranquillement ils effeuillettent
et revisionnent leur jeunesse rétroactive
qu’ils oubliettent à mesure
sur leur vieille malcommode . . .

Ah ils sont bien!

Sur leur guéridon par exemple
ils ont toujours une bouteille
petite
bleue
et quand ils ont des maux, les vieux,
des maux qu’ils peuvent pas comprendre
des maux myxtères
alors à la petite cuiller
ils les endorlotent et les amadouillettent…

Ils ont personne qui les garde malades,
ils ont personne pour les assister soucieux ..

Ils sont drôlement bien.

Ils ont même pas besoin d’horloge non plus
pour entendre les aiguilles
tricoter les secondes…

Ils ont personne qui les empêche d’avoir
l’oreillette en dedans
pour écouter leur cœur
qui greline
et qui frilotte
pour écouter leur cœur se débattre tout seul…
Ils ont personne qui…
ils ont personne …

personne

Marc Favreau (1929-) Comédien, monologuiste

Sol (Marc Favreau), L’Univers est dans la pomme, Stanké, 1987, p. 111-112-113
………………………………………………….
D’abord dessinateur publicitaire, il s’inscrit en 1950 à l’école du Théâtre du Nouveau Monde. Après avoir étudié deux années en France, il revient au Québec en 1957 où il fait son entrée à la télévision en obtenant des rôles dans des séries comme «Jeunesse dorée» ou «Le survenant», puis dans des émissions pour enfants comme «La boîte à surprises». En 1958, il conçoit le personnage qui deviendra sa principale marque de commerce : le clown Sol.

D’abord utilisé dans l’émission «Bim et Sol», puis dans «Sol et Bouton» et, enfin, dans la populaire série «Sol et Gobelet», ce clown poursuit finalement sa carrière en solo, à partir de 1972, alors qu’il monte sur les planches pour la première fois.

Ce monologuiste nous présente la société à travers les yeux d’un clown naïf, nous faisant réfléchir avec subtilité grâce à ses multiples jeux de mots et son imagination débordante.

La finesse de son humour est d’ailleurs saluée à plusieurs reprises, notamment par la médaille des francophones d’Amérique, en 1989, puis avec le titre de chevalier de l’Ordre national du Québec, en 1995. Ayant contribué toute sa carrière durant au rayonnement de la langue française, il reçoit, en 1999, le prix Georges-Émile-Lapalme.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 9 May 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 9 May 2021 par › Planète Québec

    Sur la route

    Une belle voiture file sur le pont de Québec. En arrivant sur l’autre rive, un motard de la S...Readmore
  • 8 May 2021 par › Planète Québec

    Bon voyage !

    Pendant qu’un touriste pratique la pêche sportive sur un lac, en Floride, son embarcation cha...Readmore