Bon matin chères lectrices et chers lecteurs,

Voici quelques manies de certains écrivains :

Buffon : n’écrivait jamais qu’élégamment vêtu, poudré et l’épée au côté. Ses manchettes de dentelle sont demeurées légendaires.

Montaigne : se terrait dans une vieille tour où il était interdit à quiconque d’y pénétrer.

Lord Byron : était incapable d’aligner un vers, s’il ne pouvait torturer un bouton de son habit.

Balzac : s’enfermait pour six semaines ou deux mois, volets fermés, travaillant 18 heures par jour.

Victor Hugo : dans la fièvre de la composition, marchait en maugréant, puis écrivait debout, en jetant les feuillets par terre.

Descartes : écrivait en plein jour à la lueur des bougies.

Verlaine : ne travaillait bien que dans la pénombre et le silence.

Blaise Pascal : revenait de la promenade les ongles chargés de caractères tracés avec une épingle de peur d’oublier ses pensées.

Bossuet : aimait à s’envelopper la tête de linges chauds s’il voulait se sentir en possession de tous ses moyens de composition.

Source : F.J.F. Renseignons-nous, 1949

J’aimerais bien connaître les manies des auteur.e.s d’ici…

Bonne journée,
Lysette

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 5 March 2021 par › Planète Québec

    Sur le balcon

    C’est samedi après-midi et les parents ont une sacrée envie de “jambes-en-l’air&...Readmore
  • 5 March 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 4 March 2021 par › Planète Québec

    Confusion

    La pratique, c’est quand ça marche, mais que l’on ne comprend pas. La théorie, c’...Readmore