Ouch ça pince. Ça chauffe. Mais ça peut être très excitant. Ici, on est maître et esclave à tour de rôle.

L’esclave n’a ni le droit de bouger, de pleurer ou de rire, ni d’émettre le moindre soupire.

Les traits du visage doivent rester parfaitement immobiles, tout comme le corp qui est totalement nu, dans une pose choisie par le maître.

Les préparatifs doivent être longs et lents. Très lents. Faire attendre. Faire désirer.

Le maître allume une bougie, et lentement, très lentement, laisse tomber quelques goutelettes de cire sur…

oooOooo

L’esclave peut devenir le maître dans la même séance, ou une autre fois.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 15 May 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 15 May 2021 par › Planète Québec

    En vacances

    Une femme part en vacances aux Caraïbes, sans son mari. À peine arrivée, elle fait la connaissanc...Readmore
  • 14 May 2021 par › Planète Québec

    Le travail :

    – Travailler dur n’a jamais tué personne, mais pourquoi prendre le risque? (Edgar Berge...Readmore