Le lien entre le contact aux pesticides et la maladie de Parkinson semble de plus en plus clair.

Selon une équipe écossaise de l’Université d’Aberdeen, l’exposition à ces produits chimiques est un facteur qui augmente le risque de souffrir de cette maladie neurologique qui affecte le système nerveux central.

Un fort niveau d’exposition aux pesticides augmente le risque de 39 % et un faible niveau l’augmente de 9 %, montre cette étude qui a porté sur 959 patients atteints de la maladie.

Cela ne prouve pas que les pesticides causent la maladie de Parkinson mais cela ajoute du poids aux signes d’un lien.

La cause du Parkinson n’est toujours pas connue. Aucun médicament n’a montré d’efficacité sur la progression de la maladie et il n’existe pas de traitement curatif.

L’âge habituel de début de la maladie est autour de 60 ans. Les hommes sont un peu plus souvent touchés que les femmes (55 hommes pour 45 femmes).

La conclusion importante de cette recherche est la confirmation que la maladie de Parkinson n’est pas causée par un facteur unique, mais plutôt par une combinaison entre la prédisposition génétique et les facteurs liés au milieu. —

Environ 100 000 personnes au Canada sont atteintes de la maladie de Parkinson.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 1 March 2021 par › Planète Québec

    Le souper

    Le jeune couple reçoit à souper le patron du mari. Avant de passer à table, le patron s’adr...Readmore
  • 1 March 2021 par › Planète Québec

    Accord entre les 2 Corées

    La Corée du Sud a annoncé mettre plus de 4 millions de dollars à disposition du premier projet po...Readmore
  • 1 March 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore