Les Canadiens vont être confrontés cette année à des enjeux environnementaux déterminants pour leur avenir, selon l’étude TMT Prédictions de Deloitte. Parmi eux figurent l’eau, les nanotechnologies et les appareils électroménagers…

Ainsi, les pressions démographiques, économiques et environnementales devraient faire de l’eau l’un des principaux enjeux du 21e siècle. Or, le Canada possède de l’eau douce en abondance ainsi qu’un historique d’innovation technologique dans le filtrage, le traitement, la conservation et de la purification de l’eau.

«Ça nous laisse une position enviable pour résoudre les problèmes mondiaux de l’eau, tout en confrontant nos propres problèmes comme la façon d’extraire le pétrole des sables bitumineux sans requérir de grandes quantités d’eau», indique l’étude de Deloitte.

Le retour des nanotechnologies

En 2008, il faut aussi s’attendre à la renaissance des nanotechnologies. Celle-ci pourrait passer par l’Institut national de la nanotechnologie d’Edmonton, qui étudie différentes possibilités de les utiliser (ex. : nettoyage de sols et de nappes phréatiques pollués).

Autre enjeu : la lumière émise par diodes. Dès cette année, l’ampoule conventionnelle pourrait en effet céder sa place à la technologie de la lumière Del blanche. Cette dernière, bénéficiant de récentes innovations, serait en effet bientôt intéressante financièrement à long terme pour les foyers canadiens.

Nouvelles bêtes noires des écologistes

De plus en plus, nous allons également recourir à la virtualisation. De quoi s’agit-il? De logiciels permettant de simuler certaines opérations, au lieu de les exécuter grandeur nature.

Par exemple, des économies d’énergie seront effectuées par les serveurs Internet en recourant de plus en plus au cloud computing. Ce nouveau buzz word décrit un paradigme informatique où le stockage des données et l’exécution des applications s’effectuent non plus sur l’ordinateur de l’utilisateur, mais ailleurs sur le Web, par l’entremise d’un “nuage” de serveurs et d’ordinateurs. Actuellement, Google en est le champion.

Enfin, les appareils électroménagers vont devenir les nouvelles bêtes noires des écologistes. Ils représentent aujourd’hui 15% de la consommation en électricité d’un foyer canadien, et cela pourrait atteindre 50% d’ici 2020.

De fait, les écrans géants, surtout les écrans à plasma, utilisent de deux à quatre fois plus d’électricité que les écrans à rayons cathodiques. Et des dizaines d’autres appareils à la maison consomment de l’électricité, même en mode veille.

Du coup, 2008 va voir l’arrivée d’appareils électroniques moins énergivores, dont certains dotés de vrais interrupteurs.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 6 March 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 6 March 2021 par › Planète Québec

    Encore quelques pensées…

    Hé! Hé! Il est tellement paresseux qu’il dort debout pour éviter d’avoir à se lever ...Readmore
  • 5 March 2021 par › Planète Québec

    Sur le balcon

    C’est samedi après-midi et les parents ont une sacrée envie de “jambes-en-l’air&...Readmore