Le bonheur de vivre ne se trouve pas dans l’abondance frisant la cupidité, ni dans la pauvreté, frisant la misère. Il se trouve dans l’équilibre.

Premièrement, il faut aimer, et être aimé. Quand on a ce privilège, il faut le protéger.

Puis, on doit pouvoir se loger, se nourrir et s’habiller convenablement.

Après, c’est une question de dosage et d’habileté pour éviter les pièges de la consommation. Pourquoi toujours acheter, acheter, acheter?

Pourquoi acheter à crédit et se créer des chaînes? Des obligations?

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 19 April 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 19 April 2021 par › Planète Québec

    Tarzan

    Jane rencontre Tarzan dans la jungle. Elle est aussitôt très attirée par sa bestialité. Alors qu...Readmore
  • 18 April 2021 par › Planète Québec

    Encore et encore

    Comble de la méchanceté pour un paysan? Battre la campagne. Comble pour un pêcheur chauve? Pêche...Readmore