Si, collégiennes, elles avaient plusieurs relations sexuelles, les femmes sont plus susceptibles d’être heureuses dans la quarantaine, prétendent des chercheurs américains. Les hommes, quant à eux, le sont s’ils ont attendu plus longtemps avant d’avoir une activité sexuelle intense.

462 étudiants qui se fréquentaient ont été questionnés en 1972 pour cette étude. Quinze à 25 ans plus tard, ces personnes ont été questionnées à nouveau sur leur satisfaction de la vie.

L’étude voulait démontrer que certains facteurs peuvent prédire la satisfaction et donner la clé du bonheur. Le professeur Charles Hill du Collège Whittier, en Californie, a dirigé l’étude. Il a dit : “Dans les années 1970, il y avait la croyance que les hommes avaient des relations sexuelles dès qu’ils le pouvaient, alors que les femmes, elles, devaient rester vierges jusqu’au mariage.”

L’étude révèle que les femmes sont plus satisfaites dans la vie, 25 ans plus tard, si elles faisaient l’amour souvent avec leur partenaire. Également si leur appétit sexuel était plus intense que celui des hommes. Sur le groupe total, 80% des couples avaient des relations sexuelles au collège, mais 20% des étudiants qui se fréquentaient préféraient la chasteté.

Allez les filles, commencez jeunes!

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 25 February 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 25 February 2021 par › Planète Québec

    Chez le médecin

    Le gars rencontre son médecin. – Hum. Hum. J’ai une très mauvaise nouvelle à vous app...Readmore
  • 24 February 2021 par › Planète Québec

    C’est l’amour…

    Une dame est dans le coma depuis quelque temps. Un jour son mari lui caresse le sein gauche et, à s...Readmore