Bon matin chères lectrices et chers lecteurs,

Je me souviens d’avoir lu quelques biographies au sujet de Vincent Van Gogh.

En 1878, le peintre s’installa dans la région minière du Borinage où il décida d’évangéliser les pauvres dont il partageait les conditions de vie extrêmement précaires. C’est là, au début des années 1880, que Van Gogh peignit ses premières toiles. Elles représentent des natures mortes ou, comme les célèbres Mangeurs de pommes de terre, les paysans et les gens simples qu’il rencontrait. Sombres et presque monochromes, ces œuvres expriment avec rudesse la pauvreté et la misère de ces mineurs auxquels Van Gogh s’attacha avec une ferveur et une exaltation exacerbée.

Mon père a aussi travaillé dans les mines de nickel de Sudbury pendant la Deuxième Guerre Mondiale (1939-1945). Souvent il nous parlait de cette vie sous terre… il avait vraiment trouvé cette période de sa vie difficile et il nous invitait à exercer beaucoup de respect pour le mineur.
……………………………………………………
LE MINEUR

Il en est qui s’en vont chercher leur vie en mer;
Ils labourent la vague et l’âpre vent d’hiver.
Mais le ciel les illumine
Et ils lui font des saluts;
Pour nous autres, dans la mine,
Le soleil n’est plus!

On travaille dans l’ombre avec de grands efforts;
Une ardente sueur baigne et noircit nos corps.
Sous la houille avec sa lampe,
On s’enfonce on ne sait où;
Dans la nuit où l’homme rampe,
Gare au feu grisou!

Le mineur dit pourtant; “Je veux rester au puits;
C’est d’abord pour ma femme et pour mes chers petits.
Puis, là-haut, chacun réclame
Sa brouette de charbon;
Puisqu’il donne à tous la flamme,
Mon travail est bon!”

(Maurice Bouchor)
……………………………………………………
Bouchor, Maurice (1855-1929)

Parisien de naissance, il fréquente les Vivants, dont il est un des pillers avec Jean Richepin et Raoul Ponchon. C’est avec ces derniers qu’il fonda le Petit Théâtre de Marionnettes de la Galerie Vivienne, pour lequel, sculpteur, il fera les marionnettes. Il fréquentera aussi les Vilains Bonshommes. Sa poésie, et plus spécialement ses chansons, est parfois très sentimentales. Mais il aura aussi des préoccupations religieuses, spécialement dans son théâtre, et tentera de préserver la chanson traditionelle française.
…………………………………………………..

Aujourd’hui, j’aurai une pensée pour ces personnes qui doivent descendre dans des cages pour travailler dans la noirceur toute la journée…

Lysette

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 28 February 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 28 February 2021 par › Planète Québec

    Napoléon

    Napoléon, à son retour de Waterloo, entre dans une auberge et crie à l’aubergiste: Mon brav...Readmore
  • 27 February 2021 par › Planète Québec

    Quelques pensées… (suite)

    Il en est de l’amour comme de l’audition, avec l’âge la fréquence diminue…...Readmore