Le gars est toujours ivre. Il boit au travail, dès 10
heures le matin et, dans l’après-midi, il devient insupportable. Par contre, il a un talent fou et c’est la raison qui explique pourquoi on le garde à l’emploi de la compagnie.

Un midi, il rejoint un groupe de trois personnes qui attendent l’ascenceur… Ils montent et on constate qu’il sent le fond de tonne.
– Pauvre Albert, dit le plus âgé, si tu buvais moins tu serais déjà superviseur.
– Pas grave, quand je suis bien paqueté, je suis le président et je vous mets tous à la porte.

Léopold Rancourt

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 15 May 2021 par › Planète Québec

    En vacances

    Une femme part en vacances aux Caraïbes, sans son mari. À peine arrivée, elle fait la connaissanc...Readmore
  • 15 May 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 14 May 2021 par › Planète Québec

    Le travail :

    – Travailler dur n’a jamais tué personne, mais pourquoi prendre le risque? (Edgar Berge...Readmore