Une étude publiée par le “Guardian” (Londres) sur les efforts de l’industrie et des supermarchés du monde entier visant à remplacer les sacs plastiques par des sacs à base de plantes provoque la stupeur chez les écologistes et la confusion chez le consommateur en Grande-Bretagne.

Ces sacs, qui sont généralement fabriqués à base de maïs, de blé ou de canne à sucre, pourraient selon cette étude, augmenter les émissions de GES (Gaz à effet de serre) – soit parce qu’ils nécessitent des températures plus élevées pour se décomposer ou soit parce qu’ils ne peuvent pas être recyclés – et finir dans les décharges.

Les emballages bioplastiques fabriqués à partir du maïs sont largement utilisés par les grands groupes alimentaires comme McDonald, Wal-Mart, et les embouteilleurs. Ils sont conçus avec de l’acide polyactic (PLA) qui ressemble fortement au polyéthylène téréphtalate (PET), l’équivalent du plastique.

Bien que les promoteurs du PLA prétendent “augmenter la durée de vie du sac tout en réduisant les émissions de CO2 au cours du processus de fabrication”, l’étude a révélé que ces mêmes sacs ne peuvent se décomposer par effet anaérobie et qu’ils finissent dans les décharges, libérant au passage du méthane, un gaz à effet de serre 23 fois plus puissant que le dioxyde de carbone.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 16 April 2021 par › Planète Québec

    Encore…

    Comble pour un imprimeur? Avoir mauvais caractère. Comble de la bizarrerie? Mettre des lunettes pou...Readmore
  • 16 April 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 15 April 2021 par › Planète Québec

    Les trois enveloppes

    Albert, sur son lit de mort, se confie à sa femme. – Marguerite, tu trouveras dans le premier...Readmore