La région de la Wallonie, en Belgique, a lancé le système des éco-boni pour lutter contre la pollution automobile.

Les “éco-boni” ont pour objectif de récompenser les automobilistes qui utilisent des véhicules “propres”.

Le système les personnes qui acquièrent un véhicule émettant moins de 145 grammes de CO2/kilomètre, qu’il soit neuf ou d’occasion, alimenté à l’essence ou au diesel. Le principe ne s’applique pas aux véhicules de société.

La fourchette de la prime varie de 100 à 1000 euros, selon le taux d’émission. Les propriétaires des voitures qui émettent moins de 105g CO2/km (1000 euros) et entre 105 et 115 g CO2/km (800 euros) sont les plus récompensés. Ceux dont les véhicules émettent entre 116 et 125 g CO2/km recevront 200 euros; ceux dont les automobiles émettent entre 126 et 135 g CO2/km auront une prime de 150 euros, et les autres de 100 euros.

Les premiers chèques ont déjà été émis.

Les familles nombreuses, qui comptent au moins 3 enfants à charge, bénéficient d’une réduction de 10 grammes sur l’émission. Le bénéficiaire ne doit effectuer aucune formalité pour bénéficier de la prime. Celle-ci est attribuée automatiquement par l’administration, avertie par la DIV (Direction d’Immatriculation des Véhicules).

Dans le courant de l’année 2008, la mesure devrait bénéficier à environ 100.000 personnes. Pour la Région, le coût de l’opération devrait être de 22 millions d’euros.

Les conducteurs les plus pollueurs sont pour leur part, depuis le 1er avril, sanctionnés par un “éco-malus”, qui s’échelonne entre 100 et 1000 euros. Le système s’applique aux propriétaires de véhicules qui émettent plus de 195 g CO2/km.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 13 May 2021 par › Planète Québec

    Sportif

    À Sydney pendant les olympiques on vendait des préservatifs olympiques, un jeu de trois. Le gars e...Readmore
  • 13 May 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 12 May 2021 par › Planète Québec

    Et ça continue

    Comble pour un coq? Avoir la chair de poule! Comble pour un journaliste ? Être à l’article d...Readmore