Le président d’une agence sud-africaine de santé appelée LoveLife, David Harrison, suggère aux jeunes de pratiquer l’amour oral au lieu de la pénétration totale pour éviter de répandre le SIDA.

Selon lui, la moitié des jeunes Sud-Africains ont des relations sexuelles complètes avant l’âge de 16 ans et toute forme de contrôle peut être bénéfique dans la lutte contre le SIDA qui est un fléau en Afrique.

Oui, les risques d’attraper le SIDA sont toujours là en pratiquant l’amour oral mais on a plus de contrôle. Tout est mieux qu’une relation complète sans condom. Comme ça, on va sauver des vies.

LoveLife est financée par les Fondations Kaizer et Gates.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 2 March 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 2 March 2021 par › Planète Québec

    Le Pape et le président

    Le Président Clinton et le Pape meurent le même jour. Le Pape se retrouve en Enfer alors que le pr...Readmore
  • 2 March 2021 par › Planète Québec

    Environnement : Greenpeace blâme Nintendo

    Technologie – Greenpeace publie la sixième édition de son palmarès des fabricants les plus ...Readmore