Les Québécois payeront bientôt leurs légumes et plantes cultivés en serre plus cher.

C’est que le manque d’ensoleillement et la neige abondante ont fait grimper les coûts pour les producteurs cette année.

Environnement Canada rapporte que 347 centimètres de neige se sont accumulés sur Montréal jusqu’à maintenant, ce qui fait de cet hiver le plus rigoureux depuis 1970-1971.

D’ailleurs, en recouvrant le toit des serres, cette neige a bloqué les rayons solaires nécessaires à la croissance des plants.

Sylvain Cléroux, président du Syndicat des producteurs en serre du Québec, indique que le coût du chauffage a également augmenté de 30 % par rapport aux années précédentes.

M. Cléroux indique aussi que les hausses de prix sont à prévoir dès l’an prochain, sans toutefois les chiffrer.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 11 August 2020 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 11 August 2020 par › Planète Québec

    Henri

    Une vieille paysanne s’adresse à son mari : -Henri, je te rappelle que demain, c’est no...Readmore
  • 10 August 2020 par › Planète Québec

    L’apéro

    Boris Yeltsin, Bill Clinton et Ernesto Zedillo prennent un verre ensemble dans un café à Paris. Le...Readmore