Selon un article publié dans la Pravada, de Moscou, ce que les femmes craignent le plus, après des seins trop petits, c’est la cellulite.

Pas nécessaire d’être obèse pour que se développent ces amas de graisse sous la peau qui se retrouvent souvent autour des hanches ou sur les cuisses juste sous les fesses (culotte de cheval). Les femmes sont plus facilement touchées par ces développements graisseux après la puberté.

Cette maladie tire son nom de la forme en petites cellules (de quelques millimètres de côté) que prennent les amas quand ils sont nombreux. Cet ensemble de petites boules donne un aspect de « peau d’orange ».

La Russe, comme toutes les femmes du monde, rêve d’un corps parfait pour exiter son homme, ou sa copine.

C’est terrible la cellulite, mais selon elles, avoir de petits seins l’est encore plus.

Pourtant…

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 9 May 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 9 May 2021 par › Planète Québec

    Sur la route

    Une belle voiture file sur le pont de Québec. En arrivant sur l’autre rive, un motard de la S...Readmore
  • 8 May 2021 par › Planète Québec

    Bon voyage !

    Pendant qu’un touriste pratique la pêche sportive sur un lac, en Floride, son embarcation cha...Readmore