Dans une famille très pauvre, on avait remplacé le papier de toilette par de vieux patrons de couture qu’on avait trouvés dans un entrepôt abandonné.

La jeune fille va aux toilettes et prend une feuille pour s’essuyer sur laquelle est écrit : pour le devant.
– Tiens. Juste ce qu’il me faut.
Le garçon va aussi à la toilette… Il prend une feuille sur laquelle est écrit : pour la poche, plier quatre fois.
– C’est parfait! Juste ce qu’il me faut.
Puis c’est au tour du grand-père… Il fait le même manège, rouspète et grogne tout haut.
-Qu’avez-vous grand-père?
-Tu parles d’un papier de fou. C’est écrit… pour derrière, plisser et piquer.

De Normand Labrie

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 8 March 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 8 March 2021 par › Planète Québec

    A la pharmacie

    Le soir, quand les pharmacies sont fermées, les boîtes se parlent entre elles sur les tablettes. V...Readmore
  • 7 March 2021 par › Planète Québec

    Encore quelques pensées… (suite)

    L’homme a créé Dieu, le contraire reste à prouver (S.Gainsbourg) L’avenir n’est...Readmore