« Vive Paulson ! » C’est ce que pourraient s’exclamer les gérants de fonds environnement à la suite de l’adoption du plan du secrétaire américain au Trésor.

Ces professionnels interviennent sur trois secteurs, à savoir les énergies renouvelables, le traitement de l’eau et celui des déchets.

Le développement des valeurs de l’environnement est lié à deux facteurs clés : la réglementation et le crédit, et une des dispositions du plan Paulson adopté le 3 octobre dernier a permis de prolonger, pour huit ans,un dispositif d’incitations fiscales destiné à favoriser les investissements solaires et les piles à combustibles.

Ce plan marque un tournant important. Non seulement le solaire va bénéficier d’incitations fiscales très fortes, mais les subventions vont permettre de financer des projets de grande envergure, de l’ordre de 20 à 50 mégawatts.

A la différence de l’Allemagne, du Japon ou de l’Espagne, le marché américain est aujourd’hui faiblement équipé en panneaux solaires et pourrait devenir un relais de croissance pour l’industrie.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 25 November 2020 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 25 November 2020 par › Planète Québec

    Je suis enceinte?

    Une femme monte dans un autobus bondé. Elle s’approche d’un monsieur assis et lui dit :...Readmore
  • 24 November 2020 par › Planète Québec

    La poule et le canard

    Un jour où il fait un temps de chien, une poule dit au canard: – Il fait un froid de canard. ...Readmore