« Vive Paulson ! » C’est ce que pourraient s’exclamer les gérants de fonds environnement à la suite de l’adoption du plan du secrétaire américain au Trésor.

Ces professionnels interviennent sur trois secteurs, à savoir les énergies renouvelables, le traitement de l’eau et celui des déchets.

Le développement des valeurs de l’environnement est lié à deux facteurs clés : la réglementation et le crédit, et une des dispositions du plan Paulson adopté le 3 octobre dernier a permis de prolonger, pour huit ans,un dispositif d’incitations fiscales destiné à favoriser les investissements solaires et les piles à combustibles.

Ce plan marque un tournant important. Non seulement le solaire va bénéficier d’incitations fiscales très fortes, mais les subventions vont permettre de financer des projets de grande envergure, de l’ordre de 20 à 50 mégawatts.

A la différence de l’Allemagne, du Japon ou de l’Espagne, le marché américain est aujourd’hui faiblement équipé en panneaux solaires et pourrait devenir un relais de croissance pour l’industrie.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 26 February 2021 par › Planète Québec

    Quelques pensées…

    Les pas drôles s’envolent, les aigris restent. Il n’y a que 2 choses qu’un enfant...Readmore
  • 26 February 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 25 February 2021 par › Planète Québec

    Chez le médecin

    Le gars rencontre son médecin. – Hum. Hum. J’ai une très mauvaise nouvelle à vous app...Readmore