Seigneur, c’était toi, partout, et je ne te voyais pas.

C’était toi dans les amis que j’ai retrouvés.

C’était toi dans mon ami qui souffrait.
C’était toi dans cette petite fille qui pleurait.
C’était toi dans cette vieille femme fragile qui avait peur.
C’était toi dans la vie que j’ai vécue.

Dans ce qui m’a comblé ou déçu, tu étais toujours avec moi,
mais je ne te voyais pas.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 28 February 2021 par › Planète Québec

    Napoléon

    Napoléon, à son retour de Waterloo, entre dans une auberge et crie à l’aubergiste: Mon brav...Readmore
  • 28 February 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 27 February 2021 par › Planète Québec

    Quelques pensées… (suite)

    Il en est de l’amour comme de l’audition, avec l’âge la fréquence diminue…...Readmore