Trois villes allemandes ont introduit des « zones environnementales » afin de réduire les émissions de particules fines dues à la circulation.

Dans les villes pilotes Berlin, Cologne et Hanovre, les conducteurs doivent afficher un autocollant dont la couleur et le prix sont associés aux polluants que le véhicule émet.

L’amende est de 40 euros si l’auto ne circule pas avec son autocollant. D’autres villes allemandes vont bientôt suivre ce concept plus tard cette année. Les autocollants vert, rouge ou jaune s’appliquent non seulement aux voitures des locaux, mais aux étrangers également. Ils sont délivrés par des autorités compétentes et des garages autorisés.

Certains tenanciers d’hôtels et restaurants ont émis des craintes que cette contrainte pourrait dissuader des touristes de venir. L’ADAC, l’Association des Automobilistes Allemands va d’ailleurs intenter une action en justice contre ces restrictions.

Rappelons que la Communauté Européenne a fixé la limite de particules fines de polluants à 50 microgrammes par mètre cube et ce chiffre ne doit pas être dépassé pendant plus de 35 jours par an.

L’administration allemande précise que la majorité des voitures peuvent être qualifiées pour l’obtention de cet auto-collant.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 5 March 2021 par › Planète Québec

    Sur le balcon

    C’est samedi après-midi et les parents ont une sacrée envie de “jambes-en-l’air&...Readmore
  • 5 March 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 4 March 2021 par › Planète Québec

    Confusion

    La pratique, c’est quand ça marche, mais que l’on ne comprend pas. La théorie, c’...Readmore