Le Groupe Cholette, qui devait acheter un terrain sur l’île Charron, en face de Montréal, pour la somme de 130 millions de dollars, annonce qu’il se retire.

Cette décision est liée à l’annonce de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Line Beauchamp, d’imposer une «mise en réserve» de deux ans, au cours desquels toute construction sera interdite dans l’île.

Le terrain de 20,6 hectares, si convoité par les promoteurs, avait fait naître un projet de construction de plusieurs centaines logements. L’annonce de ce projet immobilier en juin dernier avait suscité l’inquiétude des citoyens et du Ministère.

Devant cette controverse et l’adoption de ce moratoire, suscitée par une pétition signée par 20 000 personnes, le promoteur a dû battre en retraite.

Par contre, il semble que le Groupe Cholette a toujours le droit du premier refus.

Alors, son retrait? Réel ou un mouvement tactique?

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 12 May 2021 par › Planète Québec

    Et ça continue

    Comble pour un coq? Avoir la chair de poule! Comble pour un journaliste ? Être à l’article d...Readmore
  • 12 May 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 11 May 2021 par › Planète Québec

    Perles scolaires…

    RÉPONSES D’ÉLÈVES DU PRIMAIRE À CERTAINES QUESTIONS D’EXAMEN EN JUIN DERNIER… ...Readmore