Mercredi, à Vancouver, Stephen Harper s’est engagé à agir plus sévèrement envers les citoyens et les entreprises qui contreviennent aux lois destinées à protéger l’environnement.

le premier ministre a annoncé une série de mesures en ce sens. Il veut hausser sensiblement les amendes imposées aux contrevenants. L’amende maximale pour une entreprise sera de 6 millions de dollars et d’un million pour un individu.

Il s’engage aussi à mettre en place une équipe de procureurs environnementaux qui seront chargés de traduire en justice les contrevenants. Il promet aussi de créer une base de données comportant le nom des entreprises qui violent les lois. Il veut également que les fonctionnaires du gouvernement puissent refuser des permis à des entreprises qui ont un mauvais dossier environnemental.

Pour mener à bien son initiative, M. Harper veut investir 113 millions de dollars sur cinq ans et 25 millions par année les années suivantes.

On ne doit jamais oublier que ce n’est qu’un prêt de nos ancêtres qu’on doit préserver pour les générations à venir. — Stephen Harper

Le chef conservateur a accusé les anciens gouvernements libéraux de n’avoir rien fait et d’être responsables de la situation actuelle. Il dit par exemple que pratiquement personne n’a été accusé ou reconnu coupable d’avoir détruit l’environnement. Il a aussi indiqué que les amendes imposées pouvaient être aussi minimes que 4000 $ et n’excédaient jamais 40 000 $. « C’est une honte nationale », a-t-il déclaré.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 22 April 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 22 April 2021 par › Planète Québec

    Dans le coma

    Après plusieurs semaines dans un coma profond, l’homme se réveille… À ses côtés, sa...Readmore
  • 21 April 2021 par › Planète Québec

    Dans les toilettes publiques… (suite)

    À l’école – La seule fois qu’on se force c’est au bécosse. À l’éc...Readmore