Le gouvernement du Québec se dote d’une nouvelle réglementation pour empêcher les plaisanciers de polluer les cours d’eau avec leurs eaux usées.

La tournée sur les algues bleues de la ministre Beauchamp, combinée à la série de reportages sur les bateaux de croisière qui rejettent leurs eaux usées dans le fleuve, a donné naissance à une solution d’appoint pour protéger les cours d’eau du Québec.

Ainsi, le ministère de l’Environnement a déposé son «projet de règlement sur la protection des eaux contre les rejets des embarcations de plaisance», qui est présentement soumis à la consultation publique.

Les propriétaires d’embarcation auront ainsi l’obligation, si ce n’est déjà fait, de la munir d’un réservoir de rétention et de le vidanger à une station de vidange.

Les amendes vont de 300 $ à 5000 $ pour une première offense et doublent en cas de récidive.

L’initiative est provinciale, mais son application sera municipale.

Chaque ville pourra décider si elle choisit ou non de mettre la réglementation en application sur les cours d’eau de son territoire.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 19 April 2021 par › Planète Québec

    Tarzan

    Jane rencontre Tarzan dans la jungle. Elle est aussitôt très attirée par sa bestialité. Alors qu...Readmore
  • 19 April 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 18 April 2021 par › Planète Québec

    Encore et encore

    Comble de la méchanceté pour un paysan? Battre la campagne. Comble pour un pêcheur chauve? Pêche...Readmore