QUÉBEC, le 19 sept. /CNW Telbec/ – La ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, et la ministre des Transports et ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Mme Julie
Boulet, annoncent la délivrance d’un certificat autorisant SkyPower Corporation à ajouter 99 éoliennes à son futur parc situé sur le territoire de la MRC de Rivière-du-Loup.

Il s’agit de la deuxième autorisation concernant ce projet puisque 22 éoliennes avaient déjà été autorisées dans le passé.
«L’aménagement prévu pour cette seconde partie du projet a été réalisé en concertation avec le milieu et a été jugé acceptable à la suite de l’analyse environnementale», a déclaré la ministre Beauchamp. Le projet, qui a été
configuré afin de diminuer les impacts sonores, paysagers, agricoles et fauniques, répond en bonne partie aux avis exprimés dans le rapport du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement.

«Le Québec a la ferme intention de se positionner comme un leader en Amérique du Nord dans le développement de la filière éolienne. Cette filière énergétique verte et propre constitue un atout appréciable pour le Québec, surtout pour le développement économique des régions», a tenu à préciser la
ministre Boulet.
Outre les retombées économiques régionales, la construction du parc éolien permettra la création de 300 emplois temporaires et d’une vingtaine d’autres permanents.

L’ensemble du projet estimé à 400 millions de dollars
comprendra 121 éoliennes qui produiront 181,5 MW destinés à Hydro-Québec Production. SkyPower doit avoir mis en production 33 éoliennes d’ici le 31 juillet 2009.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 22 April 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 22 April 2021 par › Planète Québec

    Dans le coma

    Après plusieurs semaines dans un coma profond, l’homme se réveille… À ses côtés, sa...Readmore
  • 21 April 2021 par › Planète Québec

    Dans les toilettes publiques… (suite)

    À l’école – La seule fois qu’on se force c’est au bécosse. À l’éc...Readmore