<La Cour fédérale américaine a invalidé une loi de l'Alabama interdisant la vente se jouets sexuels (dildos et autres fantaisies).

“La loi brime les droits à l’intimité qui sont prévus dans la Constitution” dit le juge et l’Etat n’a pas été capable de faire la démonstration qu’elle avait un intérêt légitime pour interdire ces objets.

La loi qui a été votée en 1998 était contestée par six femmes qui vendaient ces objets ou les utilisent pour leur bien-être personnel.

Quand même, nos petits plaisirs…

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 26 February 2021 par › Planète Québec

    Quelques pensées…

    Les pas drôles s’envolent, les aigris restent. Il n’y a que 2 choses qu’un enfant...Readmore
  • 26 February 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 25 February 2021 par › Planète Québec

    Chez le médecin

    Le gars rencontre son médecin. – Hum. Hum. J’ai une très mauvaise nouvelle à vous app...Readmore