Le procureur général de la Nouvelle Zélande a déclaré qu’il n’imposerait pas de sanctions aux cinq juges de la District Court qui ont visité des sites pornographiques sur le Net à partir de leur ordinateur au bureau.

Selon The New Zealand Herald la procureur général Margaret Wilson se dit satisfaite des résultats de l’enquête conduite par le juge en chef David Carruthers qui affirme avoir interrogé les cinq juges.

Quatre des cinq juges auraient visité les sites dans le cadre de leur travail alors que dans le cinquième cas, il s’agit d’un accident. «La visite n’était pas prévue et ne fut que de très courte durée dit Carruthers».

On ne dit pas comment on a découvert que les juges avaient cliqué sur des sites pornographiques. Généralement, les étudiants qui se font prendre dans la même situation invoquent que ces visites ont été faites dans le cadre de leurs études…
;-))

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 15 May 2021 par › Planète Québec

    En vacances

    Une femme part en vacances aux Caraïbes, sans son mari. À peine arrivée, elle fait la connaissanc...Readmore
  • 15 May 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 14 May 2021 par › Planète Québec

    Le travail :

    – Travailler dur n’a jamais tué personne, mais pourquoi prendre le risque? (Edgar Berge...Readmore