Le diable est pris à Melbourne, en Australie, parce qu’un riche entrepreneur a décidé d’offrir à ses employés un séjour gratuit au bordel.

«Quelle est la différence, dit Gerry Harvey, un entrepreneur en plomberie, entre donner une fête au bordel, un repas au restaurant, une soirée au bar ou un billet de spectacle ou de sport?

«Ce sont des adultes. A eux de juger. Tout comme un repas au restaurant, personne n’est obligé d’accepter.»

Harvey n’est pas le seul, semble-t-il, à avoir eu cette idée, car les «maisons» affichent complet.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 18 May 2021 par › Planète Québec

    Le pape

    Le Pape meurt. Le vieux St-Pierre qui l’accueille lui demande qui il est. – Mais je suis...Readmore
  • 18 May 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore
  • 17 May 2021 par › Planète Québec

    En parachute

    Un homme va faire du parachutisme pour la première fois. Après avoir écouté l’instructeur,...Readmore