Bon matin chères lectrices et chers lecteurs,

Avez-vous déjà attendu quelqu’un que vous aimiez? Attendu son appel, sa voix, sa silhouette se profilant à l’horizon? Je voyais ces gens à la télé, ceux qui attendent de retrouver des bien-aimés et ceux qui voudraient qu’on les attende et qui sont en Asie, dans le moment…
………………………………………………….
Attends-moi

Si tu m’attends, je reviendrai,
Mais attends-moi très fort.
Attends, quand les pluies jaunes
Apportent la tristesse,
Attends, quand les neiges tournoient,
Attends quand triomphe l’été
Attends quand le passé s’oublie
Et qu’on attend plus les autres.
Attends quand des pays lointains
Il ne viendra plus de courrier,
Attends, lorsque seront lassés
Ceux qui avec toi attendaient.

Si tu m’attends, je reviendrai.
Ne leur pardonne pas, à ceux
Qui vont trouver les mots pour dire
Qu’est venu le temps de l’oubli.

Et s’ils croient, mon fils et ma mère,
S’ils croient, que je ne suis plus,
Si les amis las de m’attendre
Viennent s’asseoir auprès du feu,
Et s’ils portent un toast funèbre
A la mémoire de mon âme..
Attends. Attends et avec eux
refuse de lever ton verre.

Si tu m’attends, je reviendrai
En dépit de toutes les morts.
Et qui ne m’a pas attendu
Peut bien dire : “C’est de la veine”.
Ceux qui ne m’ont pas attendu
D’où le comprendraient-ils, comment
En plein milieu du feu,
Ton attente
M’a sauvé.
Comment j’ai survécu, seuls toi et moi
Nous le saurons,
C’est bien simple, tu auras su m’attendre,
comme personne.

Constantin Simonov (1915 (Russie) -1979)
…………………………………………………..
Ici, Simonov exprime les sentiments personnels, presque intimes, des simples soldats : la douleur de la séparation avec l’être aimé (Jdi menya- Attends-moi).

Simonov, même s’il a eu de la difficulté à se libérer de l’emprise de celui qui avait été un dieu, a reconnu les erreurs de Staline et finalement, il a pris de la distance avec l’image qu’il cultivait du petit père des peuples.
………………………………………………
Sachons attendre! Dans un monde de gratification immédiate, nous oublions parfois d’attendre… Pourtant, il y a peut-être quelqu’un, en quelque part, qui nous attend ou qui voudrait nous dire “Attends-moi”.
Patience,
Lysette

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 7 May 2021 par › Planète Québec

    Déodorant

    Une blonde entre dans une parfumerie. Elle demande du déodorant pour son mari. – Il utilise l...Readmore
  • 7 May 2021 par › Planète Québec

    Ciboulot

    Cerveau. ” Le grand Marcel, il avait vraiment le ciboulot fêlé, avec toute la bagosse(alcool...Readmore
  • 6 May 2021 par › Planète Québec

    Changement de rôles ?

    Que serait-il arrivé si les rois mages avaient été des femmes? * Elles auraient demandé leur rou...Readmore