Des groupes de pressions composés de politiciens et de policiers veulent faire interdire certaines des affiches les plus osées que l’on voit le long de la route, aux Philippines, car on les considère comme dangereuses.

Dangereuses pour les moeurs? Non. Mais elles causent des embouteillages et même des accidents de la route.

Le conseiller Victor Ferrer, à Manille, la capitale, veut même imposer des peines de prison contre les agences qui lancent des messages franchement érotiques et provocateurs.

Les policiers sont du même avis.
Attention! La chair est dangereuse.

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post