Frankenstein, le monstre inspiré par un rêve éveillé de Mary Wollstonecraft Shelley, dans son introduction à Frankenstein.

Au cours de l’été 1816, Mary Wollstonecraft qui a dix-neuf ans et son amant, le poète Percy Shelley (qu’elle épousera la même année), ont visité le poète Lord Byron à sa villa du lac Genève, en Suisse. Une tempête ayant forcé tout le monde de rester à intérieur, Lord Byron propose à ses invités de leur lire des histoires de fantômes et il a demandé avant leur départ à chacun d’en écrire une eux-mêmes.

Quand Mary a mis sa tête sur son oreiller, elle n’a pas dormi pense-t-elle, mais elle s’est retrouvée dans un état second… avec une vision mentale aiguë et elle a vu Frankenstein telle que l’histoire que l’on connaît maintenant.

Le lendemain, elle a annoncé qu’elle avait pensé à une histoire au moment de s’endormir. Elle a commencé ce jour-là son histoire avec les mots, «Il était une triste nuit de novembre”, rendant seulement une transcription de la triste terreur de son rêve éveillé.

© Ginette Villeneuve

Une présentation de Ginette Villeneuve.

© Bulletin réservé pour cette liste d’envoi.


Tirage du logiciel Sublisoft le septième
jour du mois à toutes les personnes
qui m’ont fait parvenir leurs
rêves ou qui m’ont envoyé un commentaire
pertinent sur le sujet.
Gagnante du mois : Lise Beauchesne

88888

Plus dans la section

Uncategorized

Related Post
  • 3 March 2021 par › Planète Québec

    Prouesses

    Un Italien, un Français et un Québecois racontent leurs prouesses amoureuses. – Moi, dit dit...Readmore
  • 3 March 2021 par › Planète Québec

    Beaucoup de vent

    Hydro-Québec procédait hier à l’ouverture des soumissions éoliennes à la suite de son app...Readmore
  • 3 March 2021 par › Planète Québec

    Jouasse

    Farceur- Boute-en-train- Personne qui aime à s’amuser et à jouer des tours. ” Mon gran...Readmore