Un cœur à la fois

Le manuel qui vous aidera à changer le monde

(Quatrième partie)

Pour commencer

Il y a toutes sortes de façons d’aborder quelqu’un pour lui témoigner de notre foi. Cela dépend de beaucoup de facteurs : si vous connaissez ou non la personne, si vous lui avez déjà parlé du Seigneur, etc.

Le plus important, en ce qui concerne le témoignage, est de penser à prier. Envoyez une petite prière au Seigneur pour Lui demander de vous montrer la meilleure façon d’engager la conversation ou, si vous vous connaissez déjà, comment amener le sujet de la foi.

C’est comme si vous deviez sauter du grand plongeoir : tout à coup, vous êtes en proie à toutes sortes de frayeurs. La personne en face de vous va-t-elle penser que vous êtes trop direct, voire un peu bizarre, ou que vous avez des intentions cachées ?

Vous devez garder à l’esprit que le Seigneur détient la clé de son cœur. Il sait exactement ce dont elle a besoin, et Il sait comment vous pouvez y répondre au mieux, avec Son aide.

Priez, et continuez de prier à chaque étape : le Seigneur vous donnera les mots qu’il faut et Il guidera la conversation.

La principale difficulté est souvent de savoir comment engager la conversation.

Voici quelques suggestions : souriez en disant quelque chose d’enjoué ou d’amusant, faites un compliment ; le cas échéant, proposez votre aide ; demandez votre chemin ; parlez de la pluie et du beau temps, des dernières nouvelles ou de quelque chose que vous avez en commun.

Aidez la personne à se sentir en confiance, en lui posant quelques questions toutes simples — le genre de questions qui peuvent vous paraître banales ou dont la réponse est évidente. C’est généralement plus facile si vous vous connaissez déjà, parce que vous pouvez vous référer à votre première rencontre, et ça peut servir de point de départ.

***

Tant de gens sont en quête d’amour

Tant de gens sont en quête d’amour, de quelque rayon de lumière et d’espoir, d’encouragement et de réconfort. Si vous pouvez leur montrer que l’amour existe, alors ils pourront croire que Dieu existe, parce que Dieu est amour (1 Jean 4:8) Autrement dit, le plus important, c’est de leur montrer que vous les aimez.

Une petite marque d’amour peut avoir un effet incroyable et inattendu ! La lumière de votre sourire ou la douceur de votre visage peut profondément toucher les gens, ceux-là mêmes qui vous paraissent les plus cyniques et les plus insensibles.

Lorsqu’ils ressentent votre amour et que vous leur dites que c’est l’amour de Dieu, ils se disent : Après tout, peut-être bien qu’il y a Quelqu’un là-haut qui m’aime ! Cela peut changer toute leur perspective !

***

Vous ne pouvez pas juger quelqu’un à son apparence extérieure ni à sa personnalité. Le Seigneur ne nous juge pas sur nos fautes du passé, ni même sur celles du présent. Il regarde notre cœur, et nous devons en faire autant.

***

Le témoignage doit venir du cœur, il doit être inspiré par votre amour et votre sollicitude. Commencez par-là, et le reste suivra.

— Francisco Lopez

***

Un cœur à la fois

Le manuel qui vous aidera à changer le monde

(Cinquième partie)

Votre histoire personnelle

Le récit de votre expérience personnelle est l’un des arguments les plus convaincants qui soit.

En effet, lorsque vous leur racontez comment vous avez découvert Jésus et comment Il a changé votre vie, ils devront, soit rejeter votre témoignage : Je ne te crois pas, soit l’accepter : Ça doit être vrai puisque tu me le dis.

Ils n’ont pas d’autre possibilité.

L’apôtre Paul était un formidable témoin. Lorsqu’il devait comparaître devant les magistrats, les gouverneurs ou les rois, pour répondre d’accusations portées par ses adversaires, il saisissait l’occasion pour tenter de les gagner à Jésus. Et il commençait par son témoignage personnel :

Voilà ce qui m’est arrivé !

Certaines personnes ne voudront rien savoir d’autre. Elles ne veulent pas entendre citer la Bible. Vous pourriez user de la plus belle des rhétoriques, leur proposer les réponses et les explications les plus érudites, elles ne vous écouteront pas pour autant.

Mais dès que vous leur racontez votre expérience personnelle, vous captez leur attention. C’est normal, on est humain et on s’intéresse aux autres humains.

En outre, tout le monde aime les histoires, et neuf fois sur dix, si vous racontez votre histoire avec sincérité dans la puissance du Saint-Esprit, les gens sauront que vous leur dites la vérité.

Ils ne peuvent pas mettre en doute votre témoignage. Et à partir du moment où ils reconnaissent que ça vous est arrivé, ils doivent admettre que ça peut leur arriver aussi. Lorsqu’ils acceptent cette possibilité, il naît dans leur cœur une étincelle de foi. S’ils vous croient, ils peuvent croire en Dieu.

Il n’y a pas de meilleure publicité qu’un client satisfait. Vous êtes la preuve vivante que l’Évangile, ça marche. N’êtes-vous pas vous-même le produit de l’Évangile ?

Dites aux autres comment Son amour a transformé votre vie, et n’ayez pas peur de leur montrer que vous êtes heureux, et ils voudront avoir ce qui fait votre bonheur.

***

Un cœur à la fois

Le manuel qui vous aidera à changer le monde

(Sixième partie)

Utilisez la Parole

Vous commencerez sans doute de façon assez détendue, ou par le récit de ce que Jésus a fait pour vous. C’est ainsi que vous éveillerez l’intérêt de votre interlocuteur pour le Seigneur et Sa Parole.

Mais pour qu’il puisse progresser spirituellement, il vous faudra, sur le long terme, l’amener à étudier les Paroles de Dieu, qui sont beaucoup plus puissantes que les vôtres et qui auront sur lui un effet plus profond et durable.

Jésus disait de Ses paroles qu’elles sont esprit et vie (Jean 6:63) et l’apôtre Paul affirmait que la foi vient du fait d’écouter la Parole de Dieu (Romains 10:17)

La Parole est la semence porteuse de vie et de foi.

Certes, les gens ont besoin de voir en vous un exemple vivant de ce que Jésus peut faire pour eux, et c’est souvent leur foi en vous qui les amènera à croire en Dieu, mais au bout du compte, il faudra que leur foi s’appuie sur la Parole de Dieu.

Vous ne serez peut-être plus là demain, et alors, en qui ou en quoi mettront-ils leur foi ?

Vous pourriez les décevoir, le monde entier pourrait les décevoir, mais la Parole de Dieu, elle, ne les décevra jamais.

« Le Ciel et la Terre disparaîtront, tandis que Mes paroles ne disparaîtront jamais ».3 « Éternel, Ta Parole est fondée dans le Ciel et pour toujours (Matthieu 24:35)

Lorsqu’on conduit quelqu’un à Jésus, il est préférable de lui montrer quelques écritures bien choisies plutôt qu’un tas de versets dont il ne se souviendra pas.

Certains ont tendance à penser que plus on cite d’écritures, mieux c’est ; comme s’il fallait apporter plus de preuves. Mais ce serait plutôt le contraire : moins vous citez de versets, mieux c’est. Parce que vous pouvez les répéter jusqu’à ce que la personne les comprenne bien et s’en souvienne. Mieux vaudrait citer quatre versets que quarante !

Une fois que vous avez témoigné à quelqu’un, qu’il ait ou non reçu le Seigneur, n’oubliez pas de lui laisser quelque chose à lire : un tract, ou un Évangile de Jean, ou un Nouveau Testament.

S’il a déjà une Bible, suggérez-lui d’en lire certains passages, ou mieux encore, écrivez-lui les références pour qu’il s’en souvienne.

Certains sont peut-être déjà sauvés ; vous voudrez donc les aider à approfondir et enrichir leur relation avec le Seigneur, et les inspirer à en faire davantage pour Lui. D’où l’importance d’approfondir leur connaissance de la Bible, au lieu de se contenter de quelques versets sur le salut.

Avant de pouvoir utiliser la Parole dans votre témoignage, vous devez vous familiariser avec elle. Plus vous l’étudierez et l’absorberez, plus vous aurez d’outils à votre disposition.

(Psaume 119:89)

Vous n’aurez ni le temps ni l’opportunité de témoigner en profondeur et de façon personnelle à tout le monde. D’où l’intérêt de la Parole imprimée.

Vous pouvez toujours laisser un tract, un exemplaire d’une revue chrétienne, ou une autre publication présentant le message de l’amour de Dieu.

Si les gens ne sont pas encore sauvés, montrez-leur ou marquez les passages qui expliquent comment ils peuvent recevoir Jésus, pour qu’ils ne passent pas à côté de Son message le plus important.

La page imprimée peut aller bien plus loin que vous ne pensez, là où personne n’a accès. Ne sous-estimez pas le pouvoir de la Parole écrite !

***

La Parole de Dieu est le fondement de la foi

Comment obtient-on la foi ? C’est un don de Dieu qui vous est offert, ainsi qu’à tous ceux qui le désirent (Éphésiens 2:8)

Pour avoir la foi, il suffit de la vouloir et de la demander.

Le problème est que la plupart des gens ne veulent pas en entendre parler jusqu’au jour où elle leur fait cruellement défaut. Alors, tout à coup, ils sont désemparés, leur foi vacille parce qu’elle n’a pas de fondement. Ils n’ont pas appris à faire confiance à la Parole de Dieu.

Après tout, comment pourraient-ils avoir la foi en quelque chose dont ils ne savent presque rien, voire rien du tout ?

La foi vient, elle grandit en écoutant la Parole de Dieu (Romains 10:17)

Tout comme il n’y a pas de construction solide sans de bonnes fondations, il n’y a pas de foi sans la Parole, parce que la foi en Dieu est construite sur la Parole. Donc, si votre foi [ou celle de ceux à qui vous témoignez] n’est pas très solide, le remède est simple : c’est la Parole de Dieu.

***

Éloquence, ou preuves ?

Dans le témoignage, nos paroles sont comme les arguments d’une plaidoirie d’avocat ; mais la Parole de Dieu, elle, est la preuve irréfutable.

Certes, nos paroles peuvent être convaincantes et efficaces, mais le meilleur avocat du monde ne peut gagner un procès en vertu de sa seule éloquence.

— Shannon Shayler

***

La Bible est généralement respectée, même par les fidèles d’autres religions ou les athées. La plupart des gens ont un certain respect pour les livres saints, ou du moins, ils s’intéressent à ce qu’ils enseignent. Si vous utilisez la Bible à bon escient, elle peut ajouter un poids considérable à vos paroles.

***

Remplissez votre cœur et votre esprit de la vérité de la Parole de Dieu

Plus vous absorbez la Parole, plus il vous sera facile et naturel de la transmettre aux autres. Vous devez l’absorber avant de pouvoir la partager avec les autres.

De l’abondance du cœur, la bouche parle (Matthieu 12:34)

Si vous lisez fidèlement Sa Parole, si vous l’étudiez, si vous la mémorisez, le Seigneur vous la remettra en mémoire au moment opportun (Jean 14:26)

Il y a une chose encore plus importante que de donner la Parole aux autres : c’est de vous en imprégner, de vous en nourrir. Autrement, vous n’aurez jamais la force ni l’endurance spirituelles nécessaires pour la propager.

Vous ne pourrez pas faire le travail du Maître sans la puissance du Maître, et pour l’obtenir, vous devez passer du temps en présence du Maître.

***

Si vous voulez vraiment voir la Parole prendre vie, partagez-la avec les autres !

C’est en voyant d’autres vies touchées et transformées par elle que votre foi grandira.

On ne se rend pas bien compte de tout ce qu’on apprend quand on se met à l’école de la Parole et qu’on essaye de la mettre en pratique.

Mais dès qu’on l’utilise pour venir en aide aux autres en les amenant à Jésus, Celui qui a réponse à tout, on mesure toute la sagesse et l’intelligence qu’elle nous a apportées.

— Jason Rae

***

A suivre …

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post