Un cœur à la fois

Le manuel qui vous aidera à changer le monde

(Deuxième partie)

Un exemple, pas un sermon

Le célèbre évangéliste américain, Dwight L. Moody (1837-1899), disait un jour :

La seule Bible que la plupart des gens auront jamais l’occasion de lire est celle qui est reliée dans le cuir de nos chaussures.

Il voulait dire que ce n’est pas en lisant la Bible que les gens se forgent leur idée du christianisme, mais c’est dans leurs interactions avec des disciples de Jésus, qui sont censés en être le reflet.

Les gens ont besoin qu’on leur annonce et qu’on leur explique l’Évangile, mais ils ont surtout besoin de voir l’exemple de quelqu’un qui le vit. Les paroles sont nécessaires, mais pour être efficace, le témoignage doit aller au-delà des mots.

(Le témoignage, dans ce livre, est défini comme l’action de parler aux autres de l’amour de Dieu et du salut en Jésus ; un témoin est celui qui témoigne)

Seul l’Esprit Saint peut inspirer les gens à recevoir Jésus, mais en général, pour comprendre ce que Dieu leur offre, et croire que cela peut changer leur vie, ils ont besoin de voir comment Dieu a déjà transformé quelqu’un d’autre.

Vous pouvez leur parler pendant des heures de toutes les transformations que Dieu pourrait opérer en eux, mais s’ils ne voient pas en vous un exemple de ces choses, vos paroles ne trouveront pas d’écho. Ils ont besoin de voir qu’Il a changé votre vie et qu’Il vous a donné quelque chose qu’ils n’ont pas, et qu’ils ne peuvent obtenir tout seul.

Demandez aux gens ce qu’ils attendent de la vie : la plupart vous parleront d’amour, de bonheur, de sécurité et de paix de l’esprit.

Certes, on commencera peut-être par vous dire : Je voudrais gagner des millions ! … Habiter la maison de mes rêves ! … Trouver l’âme sœur ! … mais à bien y regarder, toutes ces choses ne sont que des moyens (réels ou illusoires) d’obtenir ce qui a vraiment de la valeur, comme l’amour, le bonheur, la sécurité et la paix de l’esprit.

Ce qui est formidable, c’est que, lorsque nous recevons Jésus et que nous sommes remplis de l’Esprit Saint, ce sont précisément ces choses-là que nous recevons et qui se manifestent dans notre vie.

Quant au fruit de l’Esprit, c’est : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi ; aucune loi n’est contre de telles choses

(Galates 5:22,23)

Quand vos interlocuteurs voient que vous avez toutes ces qualités, surtout s’ils savent que vous ne les possédiez pas avant d‘avoir rencontré le Seigneur, ils voudront ce que vous avez.

***

Montre-le moi !

L’amour de Dieu est invisible : on ne peut le voir qu’à travers Ses enfants. Donc si les disciples de Jésus ne manifestent pas leur amour de façon visible et concrète, les hommes auront bien du mal à croire qu’il y a Quelqu’un là-haut qu’ils ne connaissent pas, mais qui les aime.

Bien souvent, si vous voulez gagner quelqu’un au Seigneur, vous devez faire en sorte qu’il croie en vous d’abord, avant qu’il puisse croire en Dieu (ou recevoir Jésus)

En effet, comment comprendra-t-il votre message si vos paroles et votre foi ne se traduisent pas par des actions tangibles, si elles ne deviennent pas réalité, au lieu d’apparaître comme une fiction.

Il a besoin d’un exemple, pas seulement d’un sermon. Vous devez lui montrer Son amour, le vrai de vrai, et lui en donner la preuve par des actes et des gestes sincères et authentiques.

***

Pourquoi nous ?

Pourquoi est-ce à nous, les disciples de Jésus, qu’il incombe de parler aux autres de Jésus et du salut ? Pourquoi Dieu n’enverrait-Il pas des anges pour cela ? S’Il se sert d’êtres humains faillibles et pécheurs comme nous pour toucher nos semblables, c’est parce qu’Il sait que des humains sont mieux à même de comprendre les humains. D’autre part, comme nous avons les mêmes faiblesses, nous saurons, mieux que les anges, faire preuve de compréhension, de patience, d’amour et de compassion à leur égard. Cela vous donne-t-il à réfléchir ?

***

On peut voir la différence

On raconte l’histoire vraie d’un croyant et d’un athée qui se promenaient dans une rue, tout en discutant de l’existence de Dieu. L’athée, comme de bien entendu, tournait Dieu en dérision :

— Si Dieu existait, on en aurait des preuves. Les gens pourraient même voir une différence entre nous. Si c’est vrai que tu as Dieu en toi, et moi pas, ce mendiant que tu vois là-bas, par exemple, devrait le savoir rien qu’en nous regardant. Voyons voir à qui il va demander l’aumône.

Alors qu’ils arrivaient à sa hauteur, le mendiant, qui se trouvait du côté de l’athée, passa devant lui pour aller tendre la main à l’autre homme :

— Oh vous, l’homme qui portez Dieu sur votre visage, la charité s’il vous plaît !

Les gens ont besoin de voir Jésus en nous. Nous devons refléter la lumière et l’amour de Son Esprit. Et pour cela, il nous suffit de rester proches de Lui et, à tout moment, de L’aimer et de Le remercier pour Sa bonté.

***

Un cœur à la fois

Le manuel qui vous aidera à changer le monde

(Troisième partie)

Et qu’est-ce que ça va m’apporter ?

Jésus a dit : Allez dans le monde entier, annoncez la Bonne Nouvelle à tous les hommes, en tous lieux. (Marc 16:15)

Voilà qui demande un certain talent de persuasion. Vous devez convaincre les gens, leur montrer qu’ils ont besoin de Jésus et de Son offre incroyable, et gratuite de surcroît : le salut.

Comme tout psychologue ou vendeur vous le dira, les gens pensent en termes de qu’est-ce que ça va m’apporter, à moi ou à ceux que j’aime ?

La nature humaine est ainsi faite. C’est pourquoi tous les arguments de vente doivent répondre à cette question essentielle. L’acheteur éventuel doit être convaincu de la nécessité d’acquérir tel ou tel produit. C’est le secret, quel que soit le produit à vendre.

Pour exceller dans le témoignage, comme dans une vente, vous devez vous placer du point de vue de vos interlocuteurs et présenter les choses en fonction de leurs besoins et de leurs envies.

Découvrez ce qu’ils recherchent et aidez-les à l’obtenir. Énumérez les avantages que Jésus peut leur apporter, expliquez-leur comment le fait de Le recevoir va améliorer leur vie.

Dites-leur comment Il vous a transformé, pour qu’ils veuillent eux-mêmes en faire l’expérience. Voici une liste d’avantages, parmi ceux qui sont les plus vivement recherchés :

  • Obtenir le pardon pour des fautes du passé

  • Le bonheur et la satisfaction intérieure

  • La paix du cœur et de l’esprit

  • Les réponses aux grandes questions de la vie

  • La compréhension des réalités spirituelles

  • La délivrance des soucis et des peurs

  • L’assurance d’être aimé tel qu’on est

  • Savoir qu’il y aura toujours Quelqu’un pour s’occuper de nous quoi qu’il arrive

  • L’assurance de la vie éternelle et d’une place au Ciel

  • La force de triompher des difficultés de la vie

  • Un sens à la vie, l’épanouissement personnel

  • Plus d’amour et de compréhension pour les autres

  • Être meilleur, mieux répondre aux attentes de nos proches

  • Avoir un Guide dans les situations ou les choix difficiles

  • Le réconfort dans le chagrin ou le deuil

  • Avoir foi en l’avenir

***

À besoin universel, réponse universelle

Tout le monde a besoin d’amour. Tous les hommes et les femmes ont besoin d’un amour qu’ils n’ont jamais connu jusque-là : l’amour véritable, le vrai grand amour de leur vie, l’amour sublime, qui vient de l’Amant sublime, le seul amour qui puisse satisfaire cette profonde aspiration qui est au cœur de chaque être humain, à un amour total et une compréhension parfaite.

Le cœur des hommes est le même de par le monde entier. Leurs aspirations, leurs amours, leur soif de Dieu et de Sa vérité, leur soif de joie, de bonheur et de paix, ont été créés par Dieu et sont universels.

Nul homme ne pourra jamais être heureux tant qu’il a le cœur lourd, tant qu’il est inquiet ou découragé, tant que son âme n’est pas sauvée.

L’âme humaine ne pourra trouver la pleine satisfaction que dans une union totale avec le Grand Esprit d’amour qui l’a créée.

La chair peut satisfaire la chair, mais seul l’Esprit peut satisfaire l’esprit.

Voulez-vous la clé de tous les cœurs ? Essayez l’amour ! L’amour n’échoue jamais, parce que Dieu est amour et qu’il Lui est impossible d’échouer !

Enfin je t’ai trouvé, doux mystère de la vie ! Enfin j’ai découvert la raison de toutes choses sous le ciel !

C’est l’amour, l’amour seul auquel le monde aspire, Et c’est l’amour qui nous pousse à répondre à Ton appel !

(Paraphrase de Ah sweet mystery of Life [Ah, doux mystère de la vie], de Rida Johnson Young [1869-1926])

***

Mais pour qui ?

Si vous êtes né de nouveau, vous devriez avoir de l’amour et de la compassion, pas seulement pour les membres de votre famille, mais pour tous — qu’ils soient jeunes ou vieux, forts ou faibles, amis ou ennemis — même pour ceux qui vous sont antipathiques.

Pour tous les hommes, en tous lieux (Marc 16:15)

Cependant, l’Esprit de Dieu vous guidera tout spécialement vers ceux qui ont besoin de votre aide et de votre amour, et qui y répondront avec appréciation, de même qu’Il les guidera vers vous.

Dieu recherche les cœurs ouverts et réceptifs, ceux qui sont affamés. Il recherche les cœurs humbles et contrits, mais résiste aux orgueilleux. Sa Parole dit :

Il a rassasié de biens les affamés, renvoyé les riches les mains vides (Luc 1:53), car

Dieu résiste aux orgueilleux, mais Il accorde Sa grâce aux humbles (Jacques 4:6)

Pour ceux qui sont satisfaits de leur personne ou ancrés dans leurs vieilles habitudes, il est beaucoup plus difficile d’admettre qu’ils ont besoin du Seigneur.

«Bien sûr, quand on a bu du vin vieux, on n’en désire pas du nouveau ; en effet, on se dit : le vieux est meilleur (Luc 5:39)

Mais pour ceux qui cherchent, ceux qui sont assoiffés, insatisfaits, et qui aspirent au spirituel, c’est la chance de leur vie !

Jésus disait que le vin nouveau devait être mis dans des outres neuves (Luc 5:38)

Et c’est exactement ce qu’Il a fait : Il a versé Son vin nouveau dans des outres toutes neuves qui pouvaient se dilater à souhait pour le recevoir, des outres qui pouvaient s’en accommoder, et même s’en réjouir, car c’était un discours qui leur allait droit au cœur.

***

Pour bien vendre, il faut être emballé par son produit.

Il n’y a pas de secret : pour être un bon vendeur, il faut être emballé par son produit. Vous devez y croire pour pouvoir le vendre avec conviction, et pour y croire, vous devez d’abord l’avoir utilisé vous-même et en avoir découvert tous les avantages.

Et une fois que vous êtes gagné à votre produit, votre sincérité, votre honnêteté et votre enthousiasme feront le reste : ce sont eux qui le vendront.

Nous devrions être les meilleurs vendeurs au monde. Après tout, nous avons le meilleur produit qui soit : l’amour de Dieu et le salut en Jésus

— Made in Heaven [Fabriqué au Ciel], garanti pour l’éternité, et gratuit par-dessus le marché ! Qui passerait à côté d’une offre pareille ? Et comment ne serions-nous pas emballés à l’idée de la proposer à tout le monde ?

***

A suivre …

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post