Sans la France, la Russie rend hommage à 155 soldats de Napoléon III en Crimée

L’événement a été célébré en grande pompe à Sébastopol mais est passé inaperçu en France. Début octobre, les restes de 155 soldats français qui ont participé au siège de Sébastopol en 1854-1855 ont été inhumés. Paris n’y a envoyé aucun représentant, relève Valeurs actuelles.

Découverts en 2013 lors de travaux de construction, les restes de 155 soldats français ont finalement été inhumés dans le cimetière militaire français de Sébastopol, en Crimée, a indiqué le ministère russe de la Science et de l’Enseignement supérieur le 3 octobre. Ceux-ci avaient participé au siège de la ville en 1854-1855 sous Napoléon III.

Ils sont morts loin de chez eux, sans avoir revu leur famille, nous leur rendons hommage, a déclaré Pierre Malinowski, initiateur du projet grâce à sa Fondation pour le développement des initiatives historiques franco-russes.

Dix cercueils étaient recouverts du drapeau français, devant lesquels l’hymne russe, puis la Marseillaise ont été joués, relate Valeurs actuelles.

Cet ancien assistant parlementaire européen a pu obtenir de nombreux soutiens du côté russe grâce à sa bonne relation avec Elizaveta Peskova, la fille du porte-parole du Kremlin. Ainsi, l’Académie des sciences, le ministère de la Science et de l’Enseignement supérieur, le gouvernement criméen et la ville de Sébastopol ont soutenu la cérémonie.

Du côté français, aucun représentant n’y a assisté, pas forcément en raison du Covid, mais parce qu’elle se déroule en Crimée, dont le rattachement à la Russie n’est pas reconnu.

Notre position est claire: la France ne reconnaît pas l’annexion illégale de la Crimée par la Russie et refuse toute instrumentalisation de la mémoire de ses enfants. Elle n’enverra donc pas de délégation à cet événement, a indiqué au Figaro l’ambassadeur de France en Russie, Pierre Lévy.

Punis par ces Occidentaux qui ne nous connaissent pas

Je sais combien la Russie est engagée dans ce type de projet et cela me réjouit. Quant à la France, c’est à elle de décider ce qu’elle veut, a simplement commenté la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova. Le sujet reste en effet tendu, alors que les Américains et Européens prolongent chaque année depuis 2014 leurs volets de sanctions antirusses.

Un étudiant interrogé par Valeurs actuelles affirme ne pas comprendre la position de l’Occident.

Notre région était la plus pauvre d’Ukraine. Depuis que nous sommes russes à nouveau, les salaires publics sont enfin versés, il y a de nouvelles routes, ici un nouvel aéroport. Le seul blocage pour notre développement, ce sont les sanctions étrangères, déplore-t-il. Pourquoi sommes-nous punis par ces Occidentaux qui ne nous connaissent pas ?

***

Envoyé spécial à Sébastopol

Dix cercueils drapés de tricolore. Des gerbes d’œillets, comme il se doit en Russie. Un orchestre militaire avec ses cuivres et La Marseillaise entonnée, après l’hymne russe, par la soprano Daria Davidova, la plus française des chanteuses russes.

Mais aucun représentant officiel français n’était présent samedi au cimetière militaire français de Sébastopol, l’un des plus vastes et des plus anciens hors de métropole. Quelque 23.000 soldats français y reposent, parmi les 90.000 qui sont morts de blessures, de faim ou de maladie sur les bords de la mer Noire.

Des cosaques de Crimée, avec leur coiffe en fourrure, ont soigneusement replié les drapeaux. Puis ils ont porté jusqu’à la fosse les cercueils contenant les restes de 155 soldats de Napoléon III tombés durant le siège de Sébastopol (1854-1855)

***

Patrick commentaire :

J’ai décidé de ne plus m’impliquer en écrivant des articles sur la politique, ainsi que d’écrire des commentaires sur ces sujets.

Ici, c’est une exception, car je suis profondément déçu par mon pays de cette position qu’elle a pris ; de mêler la politique dans tout !

Vous rendez-vous compte que ces soldats français qui sont morts pour leur pays, leur patrie, à des milliers de km de chez eux, loin de leurs familles et proches, sont juste abandonnés par leur propre pays !!!

Laissez-moi vous dire une chose, j’ai honte ! Car ce sont des Russes qui leur rendent hommage ! Quel terrible exemple de ce gouvernement et de sa politique internationale.

***

https://youtu.be/CFBaJJx-uG0

***

Voici quelques commentaires des internautes :

►Un de mes ancêtres n’est jamais revenu de Crimée, il était un très jeune père de deux enfants. Dans notre cimetière familial une croix en bois et une pierre gravée le rappelle à sa lignée. Souvent le soir, à la veillée devant la cheminée de la vieille maison familiale du village ou mes parents nous envoyaient mes frères et moi-même pour les vacances, nos oncles nous racontaient cette guerre dans ces lointaines contrées qui enflammaient notre imaginaire d’enfant. Notre cher disparu est ainsi demeuré vivant jusqu’à ces jours en nos mémoires et en nos cœurs. Alma, n’oubliez jamais ce nom mes enfants, disait mon père.  Alma fut aussi la lointaine sépulture d’autres corses, nos chers disparus qui préfiguraient déjà la chair à canon dont se sont servi toute honte bue durant le conflit 1914/1918, ceux que l’on nomme grands … Soyez honorés, peuple de Russie, pour votre infini respect et pour ce geste de fraternité. “Honorer ses morts, c’est respecter la vie.” Puisse- t-il tous reposer en paix !

►Chapeau aux russes, d’autant plus que ces soldats français se battaient contre leurs ancêtres.

►Une honte pour l’état français de ne pas s’y être rendu.

►Beau message envoyé à nos soldats… Ça vaut le coup de risquer sa vie pour un pays qui peut renier ton sacrifice plus tard. C’est bien cela motive les troupes.

►Bravo et merci au peuple russe pour son respect, sa mémoire et l’inspiration qu’il pourrait être pour d’autres…

►Quelle absurdité, cette guerre de Crimée, guerre contre nature faite pour complaire aux Britanniques lesquels nous ont remerciés en restant neutres en 1870. Avec l’aventure mexicaine, ce fut une des plus graves erreurs de Napoléon III. Hommage cependant à nos soldats, qui s’illustrèrent par leur bravoure dans ces deux conflits, et reconnaissance à nos amis russes pour ce beau geste, hélas méprisé par la caste qui dirige actuellement la France.

►Un grand remerciement au peuple de la Sainte Russie pour avoir honorer et respecter la mémoire des soldats morts au champ d’honneur en Crimée 1854-1856. Une grande désolation de la non présence de représentants civils et militaires à cette occasion 😭 Vive la France 🇫🇷

►Merci aux soldats russes respect.

►Merci de respecter la mémoire de ces soldats.

►Le beau geste.

►Voilà comment la France traite ses propres enfants morts pour la patrie.

***

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post