Pourquoi c’est si important d’aimer

(Patrick Etienne)

♥ Bien-aimé, est-ce si important d’aimer ?
♥ L’amour a-t-il une place dans notre société d’aujourd’hui ?
♥ Peut-on trouver encore le temps d’aimer ?
♥ L’amour est-il réservé pour certaines personnes ?
♥ Après tout, qu’est-ce que l’amour ?

Voici quelques questions que la plupart d’entre nous se sont posés un moment ou à un autre de notre vie… Est-ce que je me trompe ? Dans ce petit blog, je vais essayer de vous donner quelques réponses, en espérant qu’ils vous aideront et encourageront à aimer plus !

Ce qui est triste à notre époque, c’est que beaucoup de choses ont été distordues, déformées, défigurées et perverties, à tel point, qu’elles ont perdu leur vraie signification originale.

Si vous prenez l’adjectif « gaie » par exemple, qui à l’origine veut dire : quelqu’un qui rit, s’amuse, de bonne humeur, qui manifeste de la gaieté… Est-ce que vous allez employer cet adjectif aujourd’hui dans son ancien conteste ? Non ! Parce que cet adjectif a perdu complètement sa valeur et sa signification.

Il en est de même avec l’arc-en-ciel et ses magnifiques couleurs, qui représente le Ciel, la paix et l’amour véritable dans sa véritable signification. C’est dommage et regrettable que ceux qui revendiquent un certain genre de vie, n’ont pas choisi leurs propres symboles pour s’identifier.

Nous retrouvons le même problème avec le mot « amour » Aujourd’hui, sa signification a été complètement pervertie. Les médias, le cinéma, le théâtre, les émissions de divertissement, etc. ont en fait un objet sexuel, grossier, ordurier même… A tel point, que ce magnifique mot a perdu toute sa signification.

Est-ce que vous allez dire à un bon ami(e) « Je t’aime ! »… Non, sûrement pas, de peur de vous faire passer pour un perverti ! Pourtant, on peut vraiment aimer un ou une amie sincèrement sans que cela soit relaté au « sexe » Une autre terrible déformation de notre société moderne.

Là où je veux en venir, c’est que notre société court un très grand danger en transformant les valeurs de base de notre vie et en changeant ses fondations. Pas étonnant que tant de gens se suicident, ont des dépressions de toutes sortes, ne savent plus où ils vont, et qu’est-ce qu’ils font ici en premier lieu… Une totale confusion ! Et croyez-moi, nous tous en sommes affectés d’une façon ou d’une autre, et encore plus nos enfants.

Qu’est-il arrivé à l’enseignement dans nos écoles ? Qu’est-ce que nos enfants apprennent-ils en éducation sexuelle ? Comment les prépare-t-on à leur avenir pour avoir une vie saine et profitable ?

Des nouvelles lois et réglementations sont en projet « Mes droits sexuels », que c’est devenu une priorité pour soi-disant la santé des gens ?!!!

Seulement la vérité est tout autrement. La sexualité dans la vie d’une personne ne représente qu’un petit pourcentage ; il y a tellement de choses plus importantes qui passent en premier.

Le problème dans notre société moderne et libérée c’est que les gens sont devenus trop oisifs et indolents, ce qui produit une génération désœuvrée.

Nos aïeux n’avaient pas le temps de penser au sexe tout le temps : le mari et les enfants travaillaient dur aux champs et à la ferme. Les femmes elles s’assuraient des travaux de la maison et d’élever les enfants.

Étaient-ils plus malheureux pour cela ? Non ! Ce n’est pas pour rien que la Bible dit : « A la sueur de ton front tu gagneras ton pain » « Le laboureur est digne de son salaire », etc.

Dieu dans sa sagesse a fait en sorte que les hommes et les femmes soient très occupés pour leur éviter toutes sortes de problèmes. Et cet adage est bien vrai : « L’oisiveté est l’atelier du Diable ! »

Alors pour en revenir au sujet de l’amour, quelle place à l’amour dans notre vie de tous les jours ? Quelle importance cela a-t-il sur notre bonheur ? Peut-on s’en passer ?

Eh bien, bien-aimé, aimer, c’est tout aussi important que de respirer ! C’est important pour notre corps, notre esprit, notre bien-être mental. C’est l’ingrédient productif de notre vie. Cela doit être notre raison de vivre et d’exister.

Bien sûr, si vous arrêtez d’aimer, comme bon nombre de personnes le font de nos jours, vous n’allez pas tomber par terre et mourir, mais vous allez commencer à mourir spirituellement. Votre être entier, votre âme, va commencer à se dessécher et mourir lentement.

Et plus que vous allez aller dans cette direction, plus vous allez perdre la beauté de la vie, cette douceur et cette paix au fond de vous-même, cette étincelle qui illumine votre vie dans tout ce que vous faites… La véritable raison de votre existence !

Qu’on ne dise jamais cela de vous : « Mort à quarante ans, enterré à soixante ans !…

Amour ! Amour ! Amour ! Cela ressemble à un mot surfait ou trop employé. Mais pourquoi c’est si important dans la vie, dans notre vie ? Pourquoi ne pouvons-nous pas nous en passer, où tout simplement, nous en débarrasser ?

Les anciens grands philosophes mettaient ce mot sur un piédestal tellement c’était important à leurs yeux. Toute leur philosophie était basée sur cela. C’était divin pour eux !

Mais de nos jours, on relègue cela à un acte banal, un acte sexuel entre individus, un plaisir personnel et égoïste, du sexe… Mais dans le véritable amour, il y a tellement plus que du sexe, un acte sexuel.

Le véritable amour c’est :
Ce qui embellit la vie, la rend digne de vivre.
C’est ce qui nous fait apprécier les gens, les choses.
C’est ce qui nous fait admirer la nature et sa richesse.
C’est ce qui donne une raison de tous ce qui vit.
C’est ce qui nous fait admirer son Créateur et Sa Création.
C’est ce qui nous donne de la joie et du bonheur dans la vie.

L’amour c’est l’élément magique dans la vie et sans cet amour rien de tout ce qui nous entoure ne pourrait exister. Cela me fait penser à cette magnifique prière de Saint François d’Assise :

Seigneur,
Faites de moi un instrument de votre paix.
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.
Faites que je ne cherche pas tant à être consolé que de consoler,
D’être compris que de comprendre.
D’être aimé que d’aimer.
Parce que
C’est en donnant que l’on reçoit,
C’est en s’oubliant soi-même qu’on se retrouve
C’est en pardonnant qu’on obtient le pardon.
C’est en mourant que l’on ressuscite à l’éternelle vie.

Maintenant, la question que certains d’entre vous peuvent se poser est celle-ci : oui, mais certaines personnes sont plus disposées à le faire… Ce qui n’est pas vrai du tout.

Aimer c’est un choix qu’on fait dans la vie. Et tout le monde devrait faire ce choix important. Il n’y a pas d’âge requis ; pas de race ou nationalité particulière ; cela ne demande aucun diplôme ou aucune instruction ; c’est gratuit et sans limite.

Rappelez-vous, l’amour n’a aucune raison d’être à moins qu’il soit donné et partagé avec quelqu’un d’autre.

Si vous sentez que vous n’êtes pas à la hauteur, bienvenue à mon club ! Vous n’avez pas besoin d’être parfait pour aimer ; juste aimez ! C’est tout ! Et en plus cela vous rendra vraiment heureux, et les autres aussi !

Qu’est-ce que vous pouvez faire pour aimer : soyez disponible ! Ouvrez votre cœur ! Peut-être vous devrez faire un effort conscient au départ, mais au fur et à mesure que vous tenterez cette aventure aimante, cela deviendra de plus en plus facile pour vous de le faire, à un tel point que cela deviendra votre seconde nature.

« Rome ne s’est pas construit en un seul jour ! » Donnez-vous du temps et ne soyez pas trop dur avec vous-mêmes. Une vie aimante prend des milliers de jours.

Ce qui compte c’est de persévérer avec des petits actes d’amour chaque jour, des petites gentillesses gratuites envers les autres.

Il y a quelque chose qui dit : « L’amour a trouvé un chemin », appliqué ce principe aimant dans votre vie et celles des autres.

♥ Au travail, vous avez envie d’une pause-café et de vous faire un bon café ; demandez à votre collègue si elle aimerait que vous lui en apportiez un. Cela touchera son cœur.

♥ Au supermarché, à la caisse, vous voyez une personne derrière vous avec très peu de marchandises ; proposez-lui de passer devant vous, cela la touchera, que vous soyez autant concerné pour elle.

♥ Où que vous soyez, cela prend quelques minutes pour communiquer avec ceux qui vous entourent. Quelques paroles gentilles et agréables peuvent faire un bien immense. Une petite bougie qui éclaire dans une nuit noire peut être vu à des kilomètres à la ronde.

♥ N’ayez pas peur de sortir de votre chemin, d’aider quelqu’un qui a besoin d’aide. Ce genre de petites choses touche les gens énormément. Croyez-moi, ils se rappelleront de vous !

♥ Un jour dans ma ville, il y avait une brocante dans ma rue. Il faisait très chaud. J’avais fait connaissance d’un couple très sympa qui vendait des antiquités. Je suis monté chez moi pour prendre une bouteille d’eau et leur apporter. C’est incroyable la réaction qu’ils ont eu en retour ; ils étaient tellement touchés par ce simple geste. Pourtant, c’est quelque chose de si banal à faire.

♥ Il y a mille et une façons de rendre notre vie et la vie des autres plus agréables à vivre. Mille et un gestes que nous pouvons faire pour que les autres se sentent plus appréciés, encouragés et aimés.

Croyez-moi, personne n’est une île déserte. Nous avons tous une influence sur les autres. Nous pouvons partager notre petit bout de Ciel avec les autres.

Si vous voulez savoir comment changer le monde, commencez par ces petites actions, ces petits actes d’amour et de générosité, faite-le régulièrement, sans vous lasser, sans rien demander en retour.

Si vous le faites, croyez-moi, vous n’aurez plus à rechercher l’amour, parce que l’amour vous trouvera, et vous allez déborder avec sa joie.

Les gens les plus heureux dans le monde se sont ceux qui donnent le plus, sans compter et sans retenir. Ils ne passent pas leur temps à rechercher l’amour pour eux-mêmes ; ils sont trop occupés à penser aux autres.

J’aime cette belle image qui dit : « on ne peut pas verser du parfum sur les autres sans en recevoir quelques gouttes sur soi-même »

Je connais une très belle chanson qui s’intitule : « Retournons au Jardin » Ici, cela parle du Jardin d’Eden.

Retournons à la simplicité de l’esprit et du cœur ;
Retournons à l’amour qui vit dans nos cœurs.
Retournons aux vraies valeurs de la vie.
Retournons aux choses qui ont de l’importance.
Retournons à l’innocence du Jardin !

Vous allez me dire que cela fait belle lurette que nous avons perdu cette innocence. Mais, croyez-le ou non, nous pouvons redécouvrir cette innocence perdue en laissant l’amour régner dans notre cœur.

Il y a tellement plus que je pourrais écrire et rajouter à ce blog. Mais suffit de dire : « Long vie à l’amour ! » « Que l’amour soit roi »

 

88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post