ON S’EST TROMPE SUR TOUTE LA LIGNE !

Du pays des mourants au pays des vivants

Le temps presse. D’après le Psaume 90:10 (écrit il y a 3000 ans), la durée d’une vie humaine est d’environ 70 à 80 ans. Croyez-moi, ça passe très vite !
Parfois, quand on observe le monde qui nous entoure, on se demande :
C’est tout ce qu’il y a ?
Ce à quoi l’apôtre Paul répond par un Non ! retentissant. Nous avons été créés pour quelque chose de mieux que toute cette peine qui prévaut dans le monde.
En 2 Corinthiens 5, versets 2-4, Paul nous dit :
Car, dans cette tente, nous gémissons parce que nous attendons, avec un ardent désir, de revêtir notre domicile (immortel, éternel) qui est de nature céleste. … En effet, nous qui vivons dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dévêtir (être séparés de notre corps par la mort), mais revêtir un vêtement par-dessus l’autre. Ainsi ce qui est mortel (notre corps) sera absorbé par la vie. 5 C’est Dieu Lui-même qui nous a destinés à un tel avenir.
Comme mettre un manteau. Nous désirons ardemment revêtir notre demeure céleste : Paul parle d’une habitation dans laquelle l’âme désire entrer dès qu’elle sort de la maison terrestre du corps, et d’un vêtement céleste parfait dont elle désire être revêtue dès qu’elle est dépouillée du vêtement de la chair.
Même s’il est contre la nature de l’homme de désirer la mort, qui nous dépouille ou nous dévêt de notre âme de chair, c’est la réponse à nos gémissements. Nous gémissons parce que nous sommes accablés par les difficultés et les épreuves de cette vie, parce que nous vivons dans un monde déchu, confus, chaotique, brisé, en ruine ; nous vivons dans un monde en proie à la souffrance.
Et donc, nous aspirons à un monde meilleur où il n’y aura plus ni maladie, ni injustice, ni catastrophe, ni crime, ni chagrin, ni ténèbres, ni douleur, un monde d’où la mort aura disparu.
Paul ajoute, en 1 Corinthiens 15:42-44 :
Le corps est semé corruptible, il ressuscite incorruptible ; il est semé méprisable, il ressuscite glorieux ; il est semé infirme, il ressuscite plein de force ; il est semé corps naturel (mortel, terrestre), il ressuscite corps spirituel (immortel, céleste). S’il y a un corps naturel, il y a aussi un corps spirituel.
Cette assurance élimine nos peurs les plus profondes.
Le croyant a la certitude, par la foi, qu’il y a une autre vie, une vie heureuse, après la mort. La Bible nous assure que dans la maison de notre Père, il y a beaucoup de demeures (Jean 14:1-4) dont Dieu est l’Architecte et le Bâtisseur.
Le bonheur de notre condition future est ce que Dieu a préparé pour ceux qui L’aiment : des demeures éternelles, pas comme les demeures terrestres, ces pauvres maisons d’argile dans lesquelles nos âmes résident maintenant, qui sont en train de se désagréger et de se décomposer, et dont les fondations sont poussière.
La maison de mon Père.
 Quelle belle et douce conception du Ciel : la forteresse imprenable où aucun mal ne peut nous atteindre, la maison d’abondance où tous nos désirs sont comblés et où l’enfant le plus timide peut se sentir à l’aise et en sécurité !
Nous n’avons pas à avoir peur de la mort. En fait, nous qui sommes chrétiens, pouvons l’attendre avec impatience.
Jésus dit :
Je suis la Résurrection et la Vie. Celui qui croit en Moi (adhère, met sa confiance en Moi, compte sur Moi) vivra même s’il meurt ; et quiconque vit et croit en Moi ne mourra jamais. (Jean 11.25-26)  
Plus vous méditez sur Dieu et plus vous passez de temps avec Lui, plus le Ciel devient réalité.  
Prenez une minute (ou plus) pour réfléchir à cette profonde vérité : vous ne mourrez jamais. Votre corps va mourir, c’est vrai, mais vous êtes un esprit dans un corps, dans un véhicule terrestre, et votre esprit ne mourra jamais.
Sentez-vous le soulagement et la paix que cela procure ? Je ne vais jamais mourir !!
Moi, le vrai moi, ne mourra jamais ; je serai seulement transporté(e) dans la présence du Seigneur, en un instant.
Nous avons une assurance que la mort ne peut ébranler. Nous sommes en route du pays des mourants pour aller au pays des vivants.
On ne peut pas dire exactement à quoi ressemble cet endroit merveilleux ; pour l’instant, nous le voyons à peine, comme si on le regardait à travers un verre dépoli, mais nous pouvons être certains que ce sera beaucoup plus beau que tout ce que nous aurions pu demander ou imaginer.
_________________________________________________

Le lieu de résidence parfait — Psaume 91

Celui qui habite dans la demeure secrète du Très-haut logera à l’ombre du Tout-puissant. 
J’ai dit de l’Éternel: Il est ma confiance et mon lieu fort ; il est mon Dieu, je me confierai en lui
Car il te délivrera du piège de l’oiseleur, de la peste calamiteuse. 
Il te couvrira de ses plumes, et sous ses ailes tu auras un refuge ; sa vérité sera ton bouclier et ta rondache. 
Tu n’auras pas peur des frayeurs de la nuit, ni de la flèche qui vole de jour, 
de la peste qui marche dans les ténèbres, ni de la destruction qui dévaste en plein midi. 
Il en tombera mille à ton coté, et dix mille à ta droite ; -toi, tu ne seras pas atteint
Seulement tu contempleras de tes yeux, et tu verras la récompense des méchants
Parce que toi tu as mis l’Éternel, mon refuge, le Très-haut, pour ta demeure, 
Aucun mal ne t’arrivera, et aucune plaie n’approchera de ta tente
Car il commandera à ses anges à ton sujet, de te garder en toutes tes voies
Ils te porteront sur leurs mains, de peur que tu ne heurtes ton pied contre une pierre. 
Tu marcheras sur le lion et sur l’aspic, tu fouleras le lionceau et le dragon. 
Parce qu’il a mis son affection sur moi, je le délivrerai ; je le mettrai en une haute retraite, parce qu’il a connu mon nom. 
Il m’invoquera, et je lui répondrai ; dans la détresse je serai avec lui ; je le délivrerai et le glorifierai. 
Je le rassasierai de longs jours, et je lui ferai voir mon salut. 
************
Il n’y a pas une seule personne qui ne veut pas tous les bienfaits du Psaume 91, mais toutes ces promesses sont assorties de conditions. Elles sont pour ceux qui habitent constamment en Sa présence, et non pour les visiteurs qui viennent de temps à autre, comme dans un lieu de villégiature. Cela ne décrit pas une visite occasionnelle, lorsque vous avez des problèmes, ou une fois par semaine, ou même deux ou trois fois par jour, avant de continuer votre chemin.
Quiconque habite sous l’abri du Très-Haut (c’est son comportement), repose à l’ombre du Tout-Puissant (c’est son privilège). Faites de Dieu votre refuge, et Il sera votre refuge ; faites de Lui votre demeure, et Il sera votre demeure ; cherchez un abri en Lui, et Il vous mettra à l’abri.
L’ombre du Tout-Puissant représente Sa protection. Il nous protégera des terreurs de la nuit et de la maladie, des flèches de la guerre et de la pestilence, de la mort et de la destruction.
Où que nous allions, quelles que soient nos difficultés, nos tentations, nos épreuves ou nos tourments, si nous restons à l’ombre du Tout-Puissant, nous bénéficions de Sa protection surnaturelle et Il nous accorde les plus tendres soins en Sa qualité de gardien. Notre Père céleste s’interpose entre nous et nos adversaires.
Tu ne redouteras pas.
Combien de croyants ont peur de la maladie, de fléaux, de l’effondrement de l’économie, de problèmes financiers ? La plupart des gens ont peur parce qu’ils n’habitent pas ce lieu secret, ils n’y vont qu’occasionnellement.
Aujourd’hui, dans ce monde, il y a tellement d’attitudes, de valeurs et d’idées qui sont contraires à celles de Dieu. Pour beaucoup de gens, Dieu est très loin de leurs préoccupations et ils vivent une grande partie de leur vie en agissant à l’opposé des valeurs divines. Ensuite ils se demandent pourquoi ces promesses ne marchent pas pour eux.
Et s’ils s’arrêtaient pour demander à Dieu : Seigneur, que penses-Tu de ça ? Père, qu’est-ce que Tu veux que je fasse ?
Remettez votre vie entre les mains de Dieu, prenez la décision de Le servir avant toute chose, ne Lui fermez aucun domaine de votre vie :
Est-ce que ce que je regarde ou ce que j’écoute Te plaît ? Est- ce que la façon dont je traite ma famille, mes voisins, mes collègues, mon patron, mes employés, Te plaît ?
Si vous ne laissez aucune partie de votre vie hors de Sa portée, cela transformera votre existence !
Oui, c’est Lui qui te délivre.
Oui est la marque de la foi et de la confiance. Cela ne signifie pas que vous n’aurez jamais d’épreuve, de pression, d’opposition ou de problèmes, mais vous les surmonterez.
Il te couvrira de Ses ailes.
Les petits poussins ne peuvent pas se débrouiller tout seuls, alors ils se nichent sous la mère poule, heureux et en sécurité, à l’abri de la pluie et de la grêle. Mais si un poussin s’éloigne de la protection des ailes de sa mère et qu’il est trempé, n’accusez pas la mère poule ! C’est la même chose pour nous, s’éloigner de Dieu et de Sa protection n’est pas sans conséquences.
Tu ne seras pas atteint.
Cela signifie que votre expérience ici-bas peut être complètement différente de celle du reste du monde. Dieu nous accorde protection et bénédictions quand nous demeurons en Lui. Il ne veut pas que nous soyons abattus ou vaincus, que nous soyons pauvres, malades et malheureux. Nous menons une existence qui n’arrive pas à la cheville de ce que Dieu nous a promis et qu’Il désire pour nous.
En Jean 10:10, le Seigneur nous dit : Le voleur vient seulement pour voler, tuer et détruire ; Je suis venu pour qu’ils aient la vie, et qu’ils l’aient en abondance.
A la fin, Dieu nous révèle ce qu’Il pense de Son fidèle serviteur qui s’est attaché à Lui, qui investit du temps dans sa relation avec Lui et qui Le cherche de tout son cœur. Nous pouvons considérer ces versets (14-16) comme un monologue divin, dans lequel Dieu, satisfait, médite ce qu’Il fera pour lui. Il le délivrera, l’exaucera, le protègera, l’honorera, le comblera de longs jours, et lui révélera la plénitude de Son amour.
Ce psaume est tout aussi vrai aujourd’hui que le jour où il a été écrit. Nous ne serons jamais parfaits, mais pour bénéficier de ces promesses, Dieu doit avoir la primauté dans notre vie.
_________________________________________________
 
 

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post