N’écoutez pas vos émotions, parlez a votre cœur !

– Choisissez ce que vous voyez et ressentez

Psaume 42 :3-6 : Mes larmes sont le pain de mes jours comme de mes nuits. Sans cesse, on me répète : Ton Dieu, où est-Il donc ? Alors que j’épanche mon âme, je me souviens des temps passés …. Pourquoi être abattue, mon âme, et gémir en moi ? Espère en Dieu, car je Le louerai encore ! Il est mon Sauveur et mon Dieu.

Les larmes du psalmiste montrent à quel point son chagrin est profond et accablant. La situation est aggravée par les railleries des incrédules qui veulent le décourager et lui faire sentir qu’à ce moment précis, Dieu est introuvable.

De nos jours, beaucoup de gens éprouvent également de la détresse et du désespoir, leur âme est abattue et ils sont découragés. Le psalmiste nous donne trois conseils à suivre si nous sommes dans le même cas.

Épanchez votre âme. Le verset dit : J’épanche mon âme. Il dit au Seigneur tout ce qu’il a sur le cœur, tous ses problèmes, ses doutes, ses peurs, son chagrin, son désespoir, il lui vide son cœur, il ne cache rien, c’est juste entre Dieu et son âme.

Dialoguez avec vous-même, parlez avec sagesse à votre âme. Pourquoi être abattue, mon âme, et gémir en moi ? Son esprit cherche à encourager et à élever son âme. Il ne prie pas Dieu, il ne parle pas aux lecteurs, il parle à son âme. Il faut se ressaisir, s’adresser à soi-même, se prêcher : Mon âme, pour quelle raison est-ce que tu t’inquiètes ?

Le psalmiste ne cède pas à la dépression spirituelle ni au découragement. Au contraire, il les défie. Il ne dit pas : Mon âme est abattue et c’est comme ça. Je ne peux rien y faire. Il défie son âme, son cœur.

Beaucoup de choses le dérangent, entre autres la lenteur de Dieu à répondre. Pourtant, sa réaction est la suivante: Quand je pense à la grandeur de Dieu et à Son amour pour moi, je n’ai aucune raison de me sentir abattu.

Nos émotions nous poussent souvent à paniquer : Oh mon Dieu ! Les choses ne s’amélioreront jamais, ceci ou cela pourrait arriver…

Répondez de cette façon : Cœur ! Écoute un instant. Je connais Dieu et Ses promesses pour moi.

C’est la clé qui vous permettra de faire face à toute situation.

Redirigez votre espoir. Espère en Dieu, car je Le louerai encore. Comme lui, toute personne assaillie par le découragement doit garder l’espoir. Ayez confiance en Dieu car vous Le louerez encore.

Comptez vos bénédictions, tournez vos regards vers l’avenir, dans ce monde et dans le prochain, avec espoir. Venez à Dieu, et déchargez-vous de vos soucis sur Lui.

Rappelez-vous qui est Dieu, ce qu’Il a fait dans votre vie, comment Il vous a sorti de situations difficiles dans le passé et combien Il a toujours été bon envers vous.

Consolez-vous en vous rappelant qu’Il a vos meilleurs intérêts à cœur. Car je Le louerai encore, Lui, mon Sauveur et mon Dieu.

Il a la ferme assurance que ces problèmes ne dureront pas toujours mais qu’ils auront une fin, il exprime sa conviction que Dieu interviendra. Et lorsque cette confiance est là, l’âme n’a aucune raison d’être déprimée ou abattue.

Vous devez apprendre à contrôler votre cœur et vos émotions, à leur parler au lieu de les laisser vous parler.

Ne vivez pas au niveau de vos émotions !

Choisissez ce que vous voyez et ressentez.

Choisissez de voir que Dieu est pour vous et non contre vous, que c’est un Dieu qui prend vos intérêts à cœur.

Dites non aux craintes, aux doutes et au découragement, et proclamez : Je Le louerai encore car Il est mon Sauveur et mon Dieu.

Épanchez votre âme, parlez à votre cœur, redirigez vos espoirs.

***

Tu n’as pas le moral. Tu as l’impression qu’il n’y plus aucun espoir. Tu es découragé, déprimé. Tu es abattu. Je peux le voir. Chaque matin, dès que tu te réveilles, ton cœur se serre : tu réalises que tu es incarcéré, et que la plus grande partie de ta vie se passe derrière des barreaux. Parfois dans tes rêves, tu retrouves la liberté de voyager, d’explorer, de faire ce que tu as envie de faire. Bref, de vivre ta vie à plein. Et tu ne connais plus les restrictions, ni les barrières, ni les limites qui t’obligent à marcher en rang avec tous les autres.

Mais tu sais quoi ? Pour te libérer, il n’y a pas que les rêves et l’imagination. Il existe un autre moyen de te sortir du gouffre de désespoir où tu finis toujours par retomber. Il existe une force capable de te propulser au-dessus de tes problèmes, au-dessus du mal et de la haine qui t’enveloppent de toutes parts. Cette force, c’est la louange.

— La louange ? Tu veux rire ?

— Parfaitement, la louange.

— La louange, c’est quoi ce truc ?

Laisse-Moi t’expliquer. La louange est une arme secrète qui peut libérer l’âme. Oui, tu peux libérer ton âme par la louange. Il te suffit de Me louer, de M’aimer, et tu verras, ce sera le début de la guérison. La guérison de ton cœur et de ta vie. Tu t’élèveras au-dessus de la monotonie de chaque jour et de son cortège de chagrins. La louange te donne des ailes. Pour t’envoler, et pour planer au-dessus de tout ça. La louange élève ton cœur. Elle égaye ton esprit. La louange te met un sourire au milieu du visage. Elle allège tes fardeaux. Elle t’aide à tout endurer.

Je sais bien que ça paraît impossible. En quoi est-ce que la louange peut changer les choses ? Mais si tu prends la peine d’essayer, ça va t’aider.

Pourquoi donc, ô mon âme, es-tu si abattue et gémis-tu sur moi? Mets ton espoir en Dieu! Je le louerai encore, mon Sauveur et mon Dieu. — Psaume 43:5

En Me louant, tu concentres ton énergie sur Ma puissance, sur Ma bonté. Cela te rappelle qu’il existe encore quelque chose de merveilleux quelque part, quelque chose qui peut te rendre heureux. Oui, c’est Mon amour pour toi. Même si les choses ont été dures pour toi jusqu’ici, Je ne t’ai pas abandonné. Et Je peux transformer ta vie. Rien que pour ça, tu peux déjà Me louer.

En fait, il y a plein de choses pour lesquelles tu peux Me louer. Au début, tu auras peut-être un peu de mal à les trouver, tu auras du mal à t’y mettre. Surtout si tu t’apitoies sur ton sort, si tu ne fais pas l’effort de t’arracher à ta misère. Mais essaye quand même ! Ça marche. Et ça te fera sortir du gouffre, ça te donnera des ailes pour t’envoler vers la liberté de l’esprit !

Il m’a fait remonter du puits de destruction et du fond de la boue. Il m’a remis debout, les pieds sur un rocher, et il a affermi mes pas. — Psaume 40:2.

Fais monter vers Moi tes louanges.

***

L’anxiété, les soucis…

C’est comme un fauteuil à bascule :

Çà fait passer le temps, mais ça ne mène jamais nulle part.

Question : J’ai parfois l’impression d’être submergé par les soucis. Que puis-je faire pour cesser de m’inquiéter ?

Qui peut dire qu’il ne se fait jamais du souci ? On se préoccupe de la situation du monde… On a peur de ne pas réussir ses examens, ou de ne pas être à la hauteur de son travail… On se demande si l’on pourra joindre les deux bouts… On craint de perdre des êtres qui nous sont chers… On se tracasse pour l’avenir… Tant de sujets d’inquiétude !

La plupart de nos préoccupations peuvent se ramener à l’une de ces deux catégories : d’une part, le remords vis-à-vis d’échecs passés ou de situations qui ont mal tourné… d’autre part, la peur du futur…

Comment peut-on se prémunir contre ces craintes ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, les paquebots transatlantiques nous fournissent un élément de réponse : ils sont construits de telle façon qu’en cas d’incendie ou d’avarie majeure, des portes étanches et ignifugées se ferment pour séparer les compartiments endommagés des autres compartiments.

Le problème est ainsi circonscrit, et le vaisseau peut rester à flot !

Il en va de même pour le vaisseau de notre vie. Si nous voulons tirer partie du moment présent et nous préparer au mieux pour l’avenir, nous devons apprendre à nous protéger hermétiquement des remords sur les erreurs passées ainsi que des craintes stériles vis-à-vis du futur. Sinon, nous risquons fort de nous laisser submerger.

Jésus ne conseillait-Il pas : Ne vous inquiétez pas pour le lendemain. À chaque jour suffit sa peine (Matthieu 6 :34) 

Avez-vous déjà remarqué que, le plus souvent, notre anxiété est causée par des craintes qui ne se réalisent jamais ?

Au crépuscule de sa vie, le célèbre humoriste Mark Twain déclarait :

Je suis vieux et j’ai eu des tas de problèmes… ! Mais la plupart ne me sont jamais arrivés ! 

Un homme d’affaires tenait ce qu’il appelait son catalogue des soucis, où il faisait l’inventaire de ses inquiétudes. Il finit par découvrir que 40% de ces dernières concernaient des événements ayant très peu de chance de se produire ; 30% avaient rapport à des décisions passées sur lesquelles il lui était impossible de revenir ; 12% étaient liées aux critiques que lui adressait autrui, et 10%, sans fondement non plus, concernaient sa santé. Il en conclut qu’il ne restait plus que 8% de bonnes raisons de s’inquiéter.

Mais en tant que chrétiens, nous n’avons aucune raison de nous inquiéter ou d’avoir peur, puisque nous savons que l’Esprit fait concourir toutes choses au bien de ceux qui aiment Dieu (Romains 8 :28)

Le célèbre évangéliste Dwight L. Moody aimait à répéter :

On peut voyager de deux façons pour aller au Ciel : en première classe ou en seconde ! En seconde classe, on dit : Le jour où j’ai peur, je mets ma confiance en Toi ! (Psaume 56:4). Tandis qu’en première classe, on dit : Je me confie en Lui et je n’ai plus de crainte (Ésaïe 12:2)

Suivez son conseil : Prenez plutôt un billet de première classe ! 

***

SOIS POSITIF

(Paroles modernes de Jésus)

Les circonstances ne dépendent pas forcément de toi, mais ce qui dépend de toi, c’est ta façon de voir la vie. Tu as le choix, tu peux décider d’être dur, cassant et grincheux, ou au contraire, d’être de bonne humeur, joyeux et positif. Certes, il arrive que tu te sentes déprimer, que tu ne sois pas dans ton assiette ou que tu combattes la douleur, mais que cela ne t’empêche pas d’encourager les autres !

Chaque étape de la vie a ses bons côtés et ses mauvais côtés. Mais sois positif. Pense au positif et parle du positif. Et continue d’être positif pour le restant de tes jours.

Ce qu’un homme pense, c’est aussi ce qu’il est, affirme la Bible. Si tu prends l’habitude de voir toute situation à la lumière du positif, tu en seras plus heureux pour commencer, mais plus encore, tu seras un être positif. Et c’est le genre de compagnie que recherchent les autres…

ÉCOUTE, ET TU APPRENDRAS

Je désire te parler de façon personnelle. Je veux t’apprendre à écouter Ma voix. Ainsi pourrai-Je, plus encore, faire partie de ta vie.

Je désire te guider pas à pas. Je désire t’apprendre à tirer parti au maximum de chacune de tes journées. Je désire t’ouvrir les yeux sur toutes les opportunités qui s’offrent à toi ; et te montrer comment tu peux, encore davantage, être un soutien pour ceux qui t’entourent et tous ceux que tu aimes.

Comment m’y prendrais-Je ? Je chuchoterai Mes paroles dans ton for intérieur chaque fois que tu es ouvert à Mon Esprit. Il n’y a rien de plus simple.

Demandez et vous recevrez, dit la Bible (Jean 16:24), et c’est là le secret si tu veux M’entendre te parler personnellement. Demande, écoute, reçois, et puis crois.

Quel que soit ton âge, quelles que soient tes connaissances, il y a toujours tellement plus à découvrir ! Avec Moi, chaque journée peut être une nouvelle expérience, une nouvelle découverte. Je peux répondre à toutes tes questions et te révéler les secrets de la vie. Il te suffit d’apprendre à M’écouter.

L’ARC-EN-CIEL  Oh que J’aime voir briller l’arc-en-ciel au fond de toi après la pluie des épreuves ! Ton amour pour Moi fait sortir le soleil de Mon amour et, ensemble, nous produisons d’éblouissantes couleurs.

TOUT S’INSCRIT DANS MON PLAN

J’ai Mon plan pour ta vie, un plan parfait, et rien de ce qui arrive ne peut contrecarrer ce plan, Je ne le permettrai pas. Même les périodes de maladies font partie de Mon plan. En effet, dans la maladie, lorsque tu es seul avec Moi, cela Me donne l’occasion de te réconforter, de t’aimer et de communier avec toi loin de toute distraction. Lorsque tu prends le temps de prier et de lire Ma Parole, c’est pour toi et Moi un moment privilégié.

J’adore te parler dans le calme et le silence.

Repose-toi en Moi. Permets-Moi de t’aimer et de prendre soin de toi.

***

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post