Accueil Sois un ami Mystères de la Bible révélés N°51 – 7.000 années ( Part 41...

Mystères de la Bible révélés N°51 – 7.000 années ( Part 41 ) La chute de l’Empire romain!

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

7.000 ANNEES DE L’HISTOIRE DU MONDE
(PART 41)
(réalisé par Patrick Etienne)

(Le règne de l’Empire romain, et la naissance
du christianisme !)

La chute de l’Empire romain !

En 50 avant Jésus-Christ, beaucoup
de Romains étaient devenus des Chrétiens.
Ce n’est qu’à ce moment-là que
l’empereur Néron a commencé à
les persécuter.

Quand les Apôtres commencèrent à
prophétiser sur la chute de Rome,
Néron commença à les exiler, leur
couper la tête, les crucifier, les brûler,
et les jeter en pâture aux lions.

Mais comment est mort Néron ? Néron
est mort en plein dans sa folie, comme
un maniaque hystérique qu’il était
vraiment ; un homme dont la démence
le poussa à brûler Rome!

Il ne fallut pas longtemps pour ces
païens, cette nouvelle religion pour
conquérir le cœur même de Rome,
ainsi que sa noblesse romaine.

Tout cela, sans une grande armée,
sans ces machines de guerre ; juste
avec la vérité, l’amour et son
message de paix !

C’est durant ces périodes de crise
et persécutions que L’Église primitive
est devenue la plus forte et la plus
solide de son histoire.

La raison qu’elle a pu survivre dans
de telles situations, grâce à son unité ;
vivre ensemble, survivre ensemble.
Se cachant dans les catacombes
même de Rome.

La Bible dit expressément que
« Toutes choses travaillent
ensemble pour le bien de
ceux qui aiment Dieu et qui
sont appelés par lui »

Ces persécutions ont obligé les
Chrétiens à se disperser dans les
autres pays, en y colportant la foi
des Évangiles avec eux.

C’est alors, que 200 ans plus tard,
au 3ème siècle de notre ère, que cette
même Église a été reconnue, et
qu’elle est devenue la religion
officielle de l’Empire romain.

Mais triste à dire, c’est quand elle
est devenue officielle, reconnue et
acceptée qu’elle a commencé à se
refroidir et perdre de sa vitesse.

Le pouvoir, la richesse, la popularité,
son leadership dictatorial, ont dès lors
corrompu ses vraies valeurs ; elle est
devenue Rome elle-même !

Elle est devenue Le Saint Empire
Romain ou L’Église Catholique
Romaine !

Tout cela pour dire que la popularité,
l’abondance et la puissance peuvent
être très dangereux et nuire.

Donc, nous savons qu’en 311 après
J.C. que Maximien Galère accorde la
tolérance aux Chrétiens (cette même
année il meurt, et c’est son successeur,
Licinius, qui confirme cette tolérance.

Plus tard, en 324 après J.C,
Constantin le Grand se convertit,
devient le premier empereur chrétien.

Constantin « Edit de tolérance » en
313 après J.C., prépare tout l’Empire
romain pour devenir chrétien.

C’est le prochain empereur, Théodose,
qui promulguera un édit pour
officialiser la religion chrétienne dans
tout l’Empire romain, obligeant tous
ses sujets à devenir chrétiens.

Bon, pourquoi répéter tout ce
charabia, ces dates et évènements ?

L’histoire se répète elle-même, et
comme le dit si bien l’Ecclésiaste :
« Il n’y a rien de nouveau sous le
soleil » Les Empires viennent et
repartent

Maintenant, revenons à ce qui a
entrainé la chute de Rome.

Rome, le royaume de ce monde
le plus organisé qu’il y a jamais
eu de tous les gouvernements.
Le gouvernement le plus fort,
le plus centralisé et dictatorial.
Avec le meilleur leadership
pour le diriger. Un royaume
qui couvrait la plus grande
surface de terre et de pays
qu’il y a jamais eu auparavant
de tous les Empires.
L’Empire aussi, qui a duré
le plus longtemps comme
puissance dominante ; des
centaines d’années, et qui
aujourdhui encore continue
de régner à travers l’Église
catholique.

Mais Rome finit par tomber
en morceaux comme toutes
les autres puissances, et pour
finir, être détruite par ses
ennemis, ces sauvages, qui
vivaient en dehors de ses
frontières.

Beaucoup se sont posé la
question comment cela a pu
arriver ? Peut-être une partie
de la réponse réside dans le
fait de son énorme taille,
que Rome a perdu le contact
avec les couches même de sa
population aux racines.

L’élite romaine, ses dirigeants,
étaient trop occupés à s’amuser,
à vivre chaque jour dans la
débauche de ses beuveries et ses
orgies, pour remarquer que son
Empire était en train de sécrouler.

Cette faiblesse et indécision de
voir le véritable danger à ses
frontières furent fatales à son
Empire.

Les Goths et Visigoths (peuples
Germaniques venus du nord),
profitèrent de ces faiblesses,
pour sunir ensemble,
ravageant la nation, et pour
finir, piller et brûler Rome !

Les historiens se chamaillent
encore aujourd’hui pour
donner une date précise de
la chute de l’Empire romain.

La date que le grand historien,
Arnold Toynbee donna pour la
finale chute de l’Empire romain
est 455 après J.C. Alors, nous
retiendrons cette date.

A suivre…

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Sois un ami
Je suis ce qu’on peut appeler un « Don Quichotte » de la plume. Ce qui fait qu’un écrivain devient un artiste, c’est qu’il découvre sa vraie personnalité dans ses écrits. Il n’est pas assujetti aux « On dit », où, « Il ne faut pas que j’écrive cela ». Il est vrai avec l’inspiration qui lui est donnée, pure dans ses pensées. Le prix d’une telle liberté est : « Si tu peux être vrai avec toi-même, tu ne peux être faux avec personne » Patrick Etienne
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here