2016-08-31_0941247.000 ANNEES DE L’HISTOIRE DU MONDE
(PART 6)
(réalisé par Patrick Etienne)

(La véritable histoire du début de la vie, l’humanité,
et les premières civilisations du monde!)

Les conséquences d’une mauvaise décision !

« Et ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu qui se
promenait dans le jardin au frais du jour. Et l’homme
et sa femme se cachèrent de devant l’Éternel Dieu,
au milieu des arbres du jardin »

Ici, on voit la première conséquence de la désobéissance
d’Adam et d’Eve, le changement de relation entre eux
et Dieu, le résultat d’avoir « les yeux ouverts » et de
connaître « le bien et le mal »… De nouveaux sentiments
qu’ils n’ont pas connu auparavant : la culpabilité, les
remords et la repentance.

« Et l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit :
Où es-tu ? Et il dit : J’ai entendu ta voix dans le jardin,
et j’ai eu peur, car je suis nu, et je me suis caché »

Voici une autre conséquence qu’ils découvrent : la peur !
Et dites-moi, qui leur a dit que c’est mal d’être nu ?
(Attention, ici, je ne fais pas de propagande pour la nudité,
parce que les choses ont changé et notre société a changé)
On peut voir clairement comment le Diable, le « père du
mensonge) a commencé à polluer l’esprit de l’homme !

« Et l’Éternel Dieu dit : Qui t’a montré que tu étais nu ?
As-tu mangé de l’arbre dont je t’ai commandé de ne pas
manger ? »

Est-ce que cela ne vous rappelle pas quelque chose vous
qui êtes parents comme moi, quand vos enfants font
quelque chose de mal et qu’ils essaient de la cacher ?

« Et l’homme dit : La femme que tu [m’]as donnée
[pour être] avec moi, — elle, m’a donné de l’arbre,
et j’en ai mangé »

Et hop, une nouvelle conséquence pour notre cher Abel :
l’autojustification et rejeter la faute sur Eve ! Eh oui, la
connaissance du mal commence à faire son œuvre dans
le cœur de l’homme.

« Et l’Éternel Dieu dit à la femme : Qu’est-ce que tu as
fait ? Et la femme dit : Le serpent m’a séduite, et j’en
ai mangé »

Maintenant, c’est au tour d’Eve de se dérober et d’accuser
quelqu’un. Bien sûr le serpent (le Diable) l’a séduite,
mais elle n’avait pas besoin de l’écouter !

« Et l’Éternel Dieu dit au serpent : Parce que tu as fait
cela, tu es maudit par-dessus tout le bétail et par-dessus
toutes les bêtes des champs ; tu marcheras sur ton ventre,
et tu mangeras la poussière tous les jours de ta vie »

Ici, Il parle à l’animal, pas au Diable ! Je vais vous donner
un fait important qui va peut-être vous surprendre : les
hommes communiquaient avec les animaux avant le
grand déluge de Noé, ils parlaient avec les animaux!

Tout cela semble une défaite dans le plan de Dieu pour
l’homme et une victoire incontestée pour le Diable,
n’est-ce pas ? Mais est-ce qu’on peut dire qu’Adam et
Eve était plus près de Dieu avant la chute ou après ?

Pour ma part, je dirais après. Et c’est comment Dieu obtient
ses plus grandes victoires à travers des défaites apparentes.
Adam et Eve vont découvrir la miséricorde et l’amour que
Dieu a pour eux ; ils vont le connaître d’une façon qu’ils ne
l’ont pas connu auparavant ; ils se retrouvent dans une
position humble où ils vont avoir besoin de lui plus que
jamais pour survivre en dehors du jardin.

Je ne vais pas aller à travers tous les détails et explications
du jugement de Dieu sur Adam et Eve, mais je vais le
résumé en quelques mots :

1) Adam et Eve sont chassés du jardin magnifique pour faire
face à une nouvelle vie en dehors.
2) « À la femme il dit : Je rendrai très-grandes tes
souffrances et ta grossesse ; en travail tu enfanteras des
enfants, et ton désir sera [tourné] vers ton mari, et lui
dominera sur toi »
3) « Et à Adam il dit : Parce que tu as écouté la voix de ta
femme et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je
t’ai commandé, disant : Tu n’en mangeras pas, maudit
est le sol à cause de toi ; tu en mangeras [en travaillant]
péniblement tous les jours de ta vie »
4) « Et il te fera germer des épines et des ronces, et tu
mangeras l’herbe des champs. À la sueur de ton visage
tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes au sol,
car c’est de lui que tu as été pris ; car tu es poussière
et tu retourneras à la poussière.

C’est assez clair ce que Dieu dit dans son jugement. Il y a
bien un jugement sur nos actes dans nos vies et des comptes
à rendre. Nos décisions sont importantes, nos actions
parlent pour nous. Mais n’oublions jamais, malgré cela,
Dieu nous aime infiniment, et Il veut notre bonheur.

A suivre…

88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post